Comment imperméabiliser une terrasse en pierre ?

impermeabiliser terrasse pierre

 

 

 

 

L’installation d’une terrasse en pierre nécessite d’être imperméabiliser après la pose. souvent de l’énergie et beaucoup de temps. En effet, pour avoir un rendu durable et pratique, il convient d’effectuer cette tâche correctement, surtout s’il s’agit de matériaux naturels. Voilà la raison pour laquelle il est conseillé de bien protéger ce sol contre les intempéries et les agressions en tout genre. Mais comment procéder ?

Quelques notions pour commencer 

En général, l’imperméabilisation de pierre est un principe important qui peut s’adresser à n’importe quelle matière. Il s’agit d’un processus qui consiste à rendre hydrofuge une surface bien déterminée. Pour cela, l’utilisation d’un produit hydrofuge et oléofuge peut s’avérer incontournable. Bien entendu, si l’objet ou le matériau en question possède déjà un caractère non poreux ou un revêtement impénétrable, il n’est plus donc nécessaire de recourir à ce procédé.

En ce qui concerne les sols ou les plans de travail en pierres naturelles, l’imperméabilisation peut être indispensable. En effet, ces éléments se présentent souvent comme un composite de différentes matières qui disposent de leur propre indice d’étanchéité. Dans cette voie, il convient d’appliquer un produit adapté pour protéger la surface correspondante. Nous vous recommandons d’appliquer notre hydrofuge pierre disponible sur www.ceraroc.com

En maçonnerie, l’imperméabilisation est une technique de protection très avantageuse. Elle contribue à la préservation du béton, du carrelage, du sol, du pavé et de la pierre. Contrairement aux idées reçues, cette pratique ne bouleverse en rien la structure traitée. L’aspect général, la couleur ainsi que les nuances de teintes restent intacts. Cela s’explique par la neutralité du produit protecteur qui ne laisse aucune trace notable après l’opération.

Les étapes à suivre pour imperméabiliser une terrasse en pierre

Normalement, ce genre de travail ne nécessite pas de compétence spécifique. Le principe est très simple. Il faut seulement procéder logiquement suivant une démarche bien définie.

Étape 1 : Choisir le bon moment

Le revêtement du sol peut se faire avant ou après l’installation des dalles en pierre naturelle. Que cela soit à l’intérieur ou à l’extérieur, cette technique de protection reste toujours faisable. Toutefois, il est conseillé d’appliquer le produit imperméabilisant la finition des aménagements. L’opération devient plus facile à entreprendre après la pose de dallage, plus précisément avant le renforcement des joints et des bordures.

Étape 2 : Éliminer la saleté

Un nettoyage au préalable avec du solvant est toujours recommandé. En effet, quel que soit le type de pierre utilisé, il faut toujours effectuer un peu d’entretien avant d’appliquer la substance anti-humidité correspondante. Il est possible d’employer différents accessoires comme un aspirateur, une serpillère ou un système de lavage haute-pression dans cette voie. Cela permet d’éliminer les impuretés et les salissures engendrées par l’évacuation de l’eau de pluie.

Étape 3 : Sécher correctement la zone correspondante

Obtenir une surface impeccable est tout à fait possible. S’il existe encore quelques présences de mousses ou de lichens sur la terrasse en dalle, il vaut mieux recourir à un algicide. C’est un produit de nettoyage très pratique qui peut se débarrasser des restes de résidus persistants. Toutefois, le séchage de ce système peut nécessiter un mois de repos environ. Une fois cette limite dépassée, il convient ensuite d’effectuer une inspection pour assurer la durabilité et l’efficacité de l’enduit à poser. 

Étape 4 : Préparer le terrain

La plupart du temps, les revêtements des terrasses poreuses ne sont pas difficiles. Il faut juste utiliser de bons matériels. Un pinceau ou un rouleau à peinture peut suffire pour l’application de la protection. Pour une surface assez irrégulière et moins polie, il est plutôt préférable d’opter pour un rouleau large pour effectuer l’opération correctement. Bien entendu, il est aussi possible d’employer une éponge, un chiffon ou encore un pulvérisateur pour cela.

Étape 5 : Procéder à l’imperméabilisation

Généralement, il est conseillé d’entamer le revêtement de sol dans de bonnes conditions environnementales. La zone à traiter devrait être propre et la température ambiante contrôlée entre 5° et 25°C environ. Si tout est prêt pour l’application, il suffit d’étaler le produit convenablement sur la dalle de pierre, le carrelage extérieur ou le ciment correspondant. Il faut seulement éviter de former des flaques. L’opération par pulvérisation peut alors être nécessaire. Il ne faut pas hésiter à enlever le surplus avec un chiffon. Une fois cette tâche terminée, il faut ensuite procéder au séchage qui peut prendre entre 20 et 30 minutes. Normalement, le produit ne fait effet qu’après 48 heures après sa pose. Ainsi, durant ce temps, il est impératif de protéger la surface des eaux de pluie ou de l’humidité.

Les erreurs à éviter pour rénover et protéger un sol

Le traitement hydrofuge anti-infiltration d’une dalle en pierre naturelle ne doit pas se faire à légère. Il faut souvent suivre quelques règles de base pour cela.

  • L’utilisation de l’eau de javel est déconseillée pour le nettoyage du sol intérieur et extérieur. Ce produit peut déformer l’aspect naturel de la pierre et la rendre plus poreuse.
  • L’emploi non contrôlé du lavage à haute-pression peut aussi modifier physiquement et durablement le minéral composite. La résistance de la dalle peut être compromise dans cette voie.
  • Le choix du produit à utiliser ne doit pas être négligé. En effet, cet article doit toujours être neutre, efficace et parfaitement étanche pour protéger le carrelage correctement.
  • L’application du produit imperméabilisant dans de mauvaises conditions est loin d’être recommandable. Cette pratique altère considérablement l’efficacité et la longévité du sol. Cela peut accentuer une usure précoce.
  • L’omission d’une intervention anti-mousse et décapant au préalable peut également être une défaveur importante. Sans un bon nettoyage, l’imprégnation du produit risque de ne pas être optimale.
  • L’imperméabilisation d’un sol en pierre n’est pas une option définitive. Certes, ce système est très avantageux pour revêtir un carrelage en pierre. Toutefois, il faut renouveler le processus régulièrement, tous les 5 ou 10 ans environ. Dans certains endroits intérieurs comme la cuisine, ou la douche, par exemple, cet entretien doit même se faire annuellement.

Vous pouvez accéder à notre produit de traitement sur Hydrofuge Pierre

Enlever voile de ciment sur pierre naturelle, comment enlever du ciment sec sur de la pierre ?

Impermeabilisant travertin avant ou apres joint

 

Si votre Pierre Naturelle est blanchâtres et comporte des voiles de ciment après la pose, nous vous conseillons d’appliquer notre Décapant après pose pour Pierres Naturelles & Reconstituées
Supprime le calcaire, les laitances de joints, voiles et efflorescences de ciment, le tartre, le salpêtre, les moisissures et la rouille.
Action rapide
Usage intérieur et extérieur


enlever voile de ciment sur travertin

Acheter ce produit sur la boutique Cera Roc

Comment imperméabiliser ou hydrofuger votre support en Travertin ?

Pour hydrofuger durablement votre Pierre Naturelle, nous vous conseillons d’appliquer notre Hydrofuge Oléofuge anti-taches incolore pour la protection de vos supports poreux.
Laisse respirer votre Pierre Naturelle et ne modifie pas l’aspect.
Usage intérieur et extérieur.
Effet perlant et Biodégradable
1 litre pour 5 m² pour deux couches

impermeabilisant pour travertin
Acheter ce produit sur la Boutique Cera Roc ici



entretien courant travertin
Acheter sur la Boutique Cera Roc en cliquant ici

Quelques astuces pour garder le revêtement de sol imperméable:

Même facile à entretenir, quelques points sont à prendre en compte pour préserver le carrelage et dallage en pierre naturelle. Ainsi, il ne faut pas le nettoyer avec de l’eau de javel, peu importe le type de pierre utiliser. Ce nettoyeur risque de détériorer rapidement le revêtement. Cela est valable que ce soit pour les aménagements extérieurs ou intérieurs.

Sachez aussi qu’un nettoyeur haute pression peut détériorer les carrelages en pierre naturelle. À souligner que cette méthode peut aussi abimer un revêtement de sol en pierre reconstituée. Un dallage en pierre naturelle ne supporte pas non plus les lavages pendant les journées trop chaudes. Cela est le cas, peu importe le type de pierre que vous utilisez même pour carrelage intérieur et extérieur. En effet, la dalle de pierre peut subir un choc thermique si vous agissez de cette manière.

D’un autre côté, vous arriverez à garder l’imperméabilité d’une terrasse en pierre naturelle en la nettoyant avec du bicarbonate de soude. Ce produit est à mélanger correctement avec de l’eau tiède pour traiter des dalles en pierre naturelle. Cela donnera de la splendeur à votre carrelage en pierre naturelle. Un rinçage avec de l’eau froide est nécessaire pour terminer l’intervention.

Le savon noir est aussi possible pour entretenir un carrelage ou une lame de terrasse en dalle de pierre naturelle imperméabilisée. Pour cela, il suffit de mélanger une cuillère à soupe du savon avec deux litres d’eau. Notez que le mélange ne détériorera pas les joints de votre carrelage. Les finitions en pierres naturelles se comportent aussi correctement avec de la lessive-vaisselle. Celle-ci peut parfaitement garantir la durabilité de votre carrelage et du dallage extérieur tout en gardant son aspect naturel.


Profiter de notre expérience pour l’entretien de votre Pierre Naturelle sur notre Boutique en ligne www.ceraroc.com

produit d'entretien pour pierre