Quand mettre de l hydrofuge sur travertin ?

 
Nous vous recommandons d’appliquer notre Hydrofuge incolore mat après la pose des joints.
 
Notre produit évite les taches, l’encrassement, le gel et la moisissure.
Laisse respirer votre support et ne modifie pas l’aspect.
Ne pas traiter en dessous de 5°C et au-dessus de 30°C.
Effet perlant et biodégradable.
Usage intérieur et extérieur.
 Hydrofuge pour Carreau Ciment
  Acheter ce produit sur la boutique Cera Roc en cliquant ici

Le dallage en pierre pour l’aménagement extérieur

À défaut d’une terrasse en bois, vous pouvez opter pour une terrasse en pierre naturelle. Elle sera du plus bel effet ! Les dalles extérieures en pierre peuvent aussi être utilisées pour réaliser une allée de jardin sur votre terrain. Leur finition vieillie est adaptée pour créer un décor traditionnel et rustique.

Les pavés anciens en pierre sont aussi les bienvenus dans les allées privées ou dans les jardins d’hôtels. Pour obtenir un bon résultat avec un sol qui patine, il faut utiliser la technique de l’opus romain.

Enfin, vous pouvez exploiter les dalles extérieures pour créer un patio ou un garage. Le granit est particulièrement adapté à cet usage en raison de sa dureté.

Le dallage en pierre pour l’aménagement intérieur

Quoi de mieux que des dalles en pierre naturelle pour revêtir le sol de votre cuisine, votre salle de bain ou celui d’une salle de conférence. Une fois de plus, leur aspect vieilli fait des merveilles. Vous avez à votre disposition plusieurs formats et coloris. Il y en aura forcément un qui ira avec votre décoration intérieure et vos goûts.

Le dallage en pierre pour piscine

Le dallage en pierre naturelle est une excellente idée pour donner du style à votre bassin ou votre piscine. Il y a de nombreuses façons de l’utiliser. Par exemple, vous pouvez créer une terrasse piscine avec des dalles bien taillées et choisies pour leurs couleurs charmantes et relaxantes. Vous pouvez aussi les utiliser pour créer une margelle de piscine.

La pierre naturelle résiste très bien aux chocs et aux rayons UV, ce qui évitera l’apparition des moisissures. Mais ce n’est pas son seul atout. Cette matière a aussi un effet antidérapant idéal pour sécuriser les abords de votre espace d’eau. Vous n’aurez donc pas à regretter ce choix.

Combien coûte la pose de dalles en pierre naturelle ?

Le prix est un autre avantage de taille que vous gagnez à choisir un dallage en pierre naturelle. En effet, si on considère le fait que vous aurez à profiter de cet aménagement sur plusieurs années, il est évident que ce choix vous permettra de faire de belles économies. Cet aménagement est un bon investissement.

Globalement, le prix au mètre-carré d’un dallage extérieur en pierre naturelle dépend de plusieurs facteurs. On peut citer notamment :

  • La surface à couvrir : le prix à débourser pour une surface de 200 m2 ne sera pas le même que pour une surface de 50 m2. Plus la surface est grande, moins le prix est élevé ;
  • L’accessibilité de la zone à aménager : dans certains cas, pour préparer le terrain, il faut creuser davantage, prévoir des voies d’évacuation des eaux, etc. Le prix peut donc augmenter ostensiblement ;
  • Les types de matériaux utilisés ;
  • La technique de pose à utiliser.

Après, il ne faut pas oublier que chaque artisan fixe son prix en fonction de ses années d’expérience et de son expertise. Quand on prend en compte tous ces critères, le prix moyen pour le dallage extérieur oscille entre 45 et 200 par mètre-carré selon le matériau.

Comment entretenir votre dallage en pierres naturelles ?

Contrairement aux idées reçues, le dallage en pierre naturelle est assez facile d’entretien. De ce fait, vous n’aurez aucun mail à en prendre soin quotidiennement. Il est important de souligner que l’entretien est essentiel pour maintenir l’esthétisme et la longévité de ce type de revêtement de sol.

Alors, comment entretien-t-on les dalles en pierre naturelle ? C’est ce que nous allons découvrir.

Réaliser les traitements nécessaires

Dès que vos dalles en pierre ont été posées, il est recommandé de les traiter immédiatement. Tout d’abord, vous devez appliquer un traitement imperméabilisant pour assurer sa longévité et éviter l’usure rapide. Voici les étables à suivre :

L’objectif de ce traitement est d’empêcher l’eau de s’infiltrer sur la surface poreuse de votre dalle, ce qui, à la longue, contribuerait à la dégrader. Ainsi, avec ce traitement, vous allez vous prémunir de ce problème.

Nettoyer votre dallage extérieur de façon appropriée

Pour nettoyer votre dallage de façon efficace, il y a certains gestes que vous devez éviter. Déjà, évitez d’utiliser un nettoyeur haute pression. Ce type d’appareil endommage la porosité de la pierre naturelle.

Ensuite, après le traitement initial imperméabilisant, vous devez prendre l’engagement d’entretenir votre dallage régulièrement. De cette façon, vous éviterez son usure prématurée. Pour ce travail vous aurez besoin d’un produit abrasif et naturel. Ce type de produit est moins nocif pour la nature et surtout sans danger pour vous et votre famille.

Idéalement, le dallage extérieur doit être nettoyé au moins une fois par mois. Pour ce faire, vous devez utiliser un balai à poils raides. Trempez le balai dans l’eau savonneuse puis brossez la pierre naturelle. Lorsque la brosse cessera de mousser, rincez-la dans un seau d’eau claire. Répétez le processus jusqu’à parcourir toute la surface.

Quand vous aurez fini, rincez tout le dallage à l’eau claire. Utilisez de préférence un tuyau d’arrosage. Si vous voulez utiliser du bicarbonate de soude, vous pouvez suivre le même processus. Il vous suffira de remplacer le seau d’eau savonneuse par un sceau contenant du bicarbonate de soude dissoute.

Les solutions hydrofuges pour les terrasses en grès, granit et marbre

 

La solution hydrofuge pour les terrasses en grès, granit ou marbre ne modifie pas l’aspect de votre support. Vous pouvez l’utiliser pour vos revêtements intérieurs et extérieurs, sols ou murs (dans la salle de bain par exemple).

La solution s’étale à l’aide d’un rouleau laqueur. Vous pouvez utiliser un chiffon pour les recoins difficilement accessibles. Laissez sécher pendant au moins deux heures avant de marcher dessus.

Par la suite, l’entretien de votre terrasse s’effectue avec un shampoing cirant pour le carrelage en grès ou un soin brillant pour le marbre ou le granit.

Le conditionnement habituel est de 1 litre ou 5 litres. Prévoyez en moyenne 1 litre pour 10 m² de surface de terrasse.

Les hydrofuges pour surfaces minérales poreuses

Si votre terrasse est revêtue de pierre, travertin, ardoise, carreau ciment, pierre de Bourgogne, etc., vous avez le choix entre l’hydrofuge naturel qui ne change pas son apparence ou l’hydrofuge aspect mouillé. La qualité reste la même pour les deux produits, seule l’esthétique diffère.

Appliquez une première couche à l’aide d’un pinceau ou d’un rouleau laqueur de manière uniforme. Vous devez vous montrer suffisamment généreux pour saturer les pores de votre surface.

Laissez sécher entre 1 à 2 heures avant d’appliquer la seconde couche. Le délai fluctue en fonction de la nature de la pierre et de la météo.

Prévoyez :

  • 1 litre pour 7 m² environ pour les deux couches pour une surface peu poreuse : carreau ciment, ardoise, galet, pierre bleue, quartz, etc. ;
  • 1 litre pour 5 m² environ pour les deux couches pour les revêtements très poreux : pierre calcaire, pierre reconstituée, travertin, pierre de pays, dalle en béton, pavé autobloquant, etc.

Une fois votre terrasse imperméabilisée, un simple lavage au savon liquide suffit pour lui redonner son éclat.

Hydrofuge pour terre cuite et tomettes

La terre cuite et les tomettes bénéficient d’un produit spécifique. Il sert également pour traiter les parefeuilles, zelliges, briques, carreaux de Gironde, carreaux Salernes, plaquettes de parement, entre autres. Vous avez le choix entre aspect naturel et effet mouillé.

Vous devez passer deux couches au pinceau ou au pulvérisateur. Le séchage est assez rapide, il ne dépasse pas 1 heure.

Prévoyez 1 litre pour 5 m², pour les deux couches.  

Hydrofuge pour bois

L’hydrofuge s’applique à toutes sortes de bois, autoclavés ou non autoclavés : teck, bois exotique, bois ipé, pin, etc. La solution protège de l’humidité et des taches, mais aussi des mousses et des UV qui altèrent la couleur de votre bois.

L’hydrofuge ne modifie pas l’aspect du bois. Si votre bois s’est grisé avec le temps, appliquez préalablement une solution spécifique à l’effet dégriseur.

L’hydrofuge bois s’applique au rouleau, pinceau ou pulvérisateur. Deux couches sont nécessaires, avec un délai moyen d’une heure entre les deux pour le séchage.

Prévoyez en moyenne 1 litre pour 5 m² selon la porosité du support, pour les deux couches.

Comment sectionner le meilleur carrelage en travertin ?

Misez sur les couleurs naturelles du travertin

Le travertin étant une pierre naturelle, vous ne trouverez pas de couleurs fantaisistes qui peuvent être proposées pour des carreaux synthétiques ou reconstitués. Le charme du travertin repose sur ses coloris harmonieux et naturels. La gamme des couleurs est vaste et tout en nuances. Vous trouvez tous les tons de blanc cassé, beige, marron, ivoire, caramel, gris, ocre, etc.

La déclinaison des coloris s’avère illimitée, car chaque carrière d’où sont extraites les roches affiche ses particularités. Pour obtenir une harmonie dans les couleurs, les séries de carreaux sont issues d’un même site. Toutefois, vous pouvez trouver au sein de chaque collection des carreaux dont les motifs et coloris sont semblables, mais aussi de grandes différences. L’extraction du travertin oblige à creuser dans des strates diverses, ce qui explique ces nuances.

Une fois que vous aurez déterminé la couleur dominante qui s’accorde le mieux à votre environnement intérieur ou extérieur, vous pouvez sélectionner des carreaux homogènes ou au contraire choisir l’originalité de pierres plus disparates.  

L’un des nombreux avantages du travertin est de s’accorder avec toutes les couleurs du reste de votre décoration. Vous pouvez ainsi choisir des murs classiques, dans les tons de couleurs claires (blanc, jaune, gris, etc.) ou des coloris plus inhabituels comme le bleu, vert, violet, etc. À l’extérieur, votre travertin en terrasse se marie aussi bien avec les couleurs pâles de vos murs de maison qu’avec le bleu turquoise de votre piscine ou le vert de la végétation qui l’entoure.

La rugosité de la surface du travertin

Outre la couleur, vous devez trancher sur la rugosité de la surface de votre travertin. La pierre n’est pas lisse à l’origine. Le traitement qui intervient ensuite pour la transformer en carreaux gomme plus ou moins ses aspérités. Pour sélectionner le travertin le plus séduisant pour votre maison, vous allez prendre en compte l’esthétique, le confort et l’entretien.

L’esthétique du travertin en fonction de sa surface

L’aspect rugueux apporte une certaine rusticité à votre décoration qui convient davantage aux extérieurs, ainsi qu’aux vérandas. Les travertins plus lisses sont généralement préférés pour l’intérieur.

Tout n’étant que question de goût, vous n’avez aucune obligation de vous plier à ces rites. Un travertin tout en relief peut tout à fait convenir pour l’intérieur d’une maison ancienne en pierre par exemple. Il s’accordera parfaitement à la décoration de l’entrée, ainsi qu’à celle de la pièce à vivre et du reste du rez-de-chaussée. A contrario, vous pouvez avoir envie d’une terrasse parfaitement lisse.

L’esthétique selon la taille et l’homogénéité des carreaux

Les dalles de travertin sont proposées dans des tailles et formes très diverses. Vous pouvez harmoniser votre composition avec des carreaux identiques ou au contraire jouer des contrastes pour créer des agencements plus ou moins symétriques, selon vos goûts.

Quant aux couleurs, vous pouvez miser sur une composition équilibrée ou à l’opposé jouant sur les contrastes.

Le confort du travertin

Le travertin plus rugueux à l’extérieur évite de glisser lorsqu’il est mouillé par la pluie ou par les éclaboussures de la piscine. Vous devez cependant penser au confort. Si vous aimez marcher pieds nus, que préférez-vous ? La douceur d’un travertin lisse ou une surface plus rêche sur laquelle vous accrochez mieux et qui vous procure au passage un massage de la voûte plantaire ? À chacun ses goûts…

L’entretien du travertin

Un travertin lisse est naturellement plus simple à entretenir. À l’extérieur, vous devez prendre en compte votre environnement. Tout au long de l’année, votre terrasse reçoit les débris végétaux transportés par le vent. Si vous ne l’entretenez pas pendant certaines périodes, notamment l’hiver, ou qu’il s’agit d’une résidence secondaire que vous ne fréquentez pas chaque saison, les feuilles et poussières s’accumulent et se fixent en raison de la pluie et l’humidité. Un travertin rugueux deviendra alors plus difficile à entretenir que des carreaux lisses sur lesquels des débris ont moins de prise.

Les qualités du travertin et votre budget

Il existe plusieurs gammes de travertin sur le marché, ce qui implique des tarifs différents. Le travertin étant issu de la roche calcaire, il est poreux et présente des aspérités et des cavités. Le traitement pour la fabrication des carreaux détermine sa qualité, ainsi que son niveau de porosité.

Les différentes qualités de travertin

Le travertin de premier prix demeure un revêtement de qualité, mais il apparaîtra plus rustique. Les teintes des carreaux peuvent être hétéroclites et sa surface apparaîtra relativement rugueuse. Les carreaux peuvent contenir du remplissage venant combler des aspérités trop prononcées. Ce travertin convient très bien pour les surfaces extérieures.

Le travertin de second choix bénéficie d’une finition plus travaillée et contient peu ou pas de remplissage. Ses carreaux assez lisses sont proposés dans une très large gamme de couleurs. Ce travertin convient à l’extérieur, comme à l’intérieur. Il est aussi parfait pour une véranda, fermée ou non.

Le travertin de premier choix — le plus onéreux naturellement — est celui qui demande le plus de travail pour obtenir la meilleure harmonisation. Vous disposez de carreaux dont l’épaisseur apparaît régulière, ainsi que d’un meilleur équilibre des couleurs. Très lisse, ce travertin est disponible dans différents coloris et s’avère idéal pour l’intérieur. Si vous l’utilisez en terrasse et que vous possédez une piscine, il est préférable de prévoir un entourage du bassin avec un travertin plus rugueux ou un autre matériau sur lequel les pieds accrochent davantage. Lorsqu’il est mouillé, le travertin lisse devient glissant et il risque de provoquer des chutes en sortie de piscine.  

L’imperméabilisation du travertin

La roche calcaire étant par nature poreuse, il importe de la protéger, et ce, dès sa pose, à l’intérieur comme à l’extérieur. Notez que plus votre travertin comporte d’aspérités, plus il s’avère sensible à l’humidité.

L’imperméabilisation permet de boucher de façon invisible les petits pores de la pierre. Si l’eau s’infiltre, votre travertin se délabrera avec le temps, perdra de sa superbe et devra à être rénové, voire changé.

À l’extérieur, il est exposé aux intempéries. La pluie et l’humidité s’infiltrent dans la roche, emportant avec elles les minuscules débris végétaux décomposés qui vont modifier la teinte de votre travertin. Par ailleurs, le gel à la saison froide dilate cette eau infiltrée. La glace formée génère des microfissures laissant passer davantage d’eau, ce qui vous entraîne dans un cercle vicieux et la dégradation rapide de votre terrasse.

À l’intérieur, la pierre poreuse se salira avec les poussières, ainsi qu’avec les liquides que vous renverseriez par accident. Un simple lessivage du sol ne suffit pas à les nettoyer et risque au contraire de salir davantage les couches inférieures de votre roche.

Il apparaît donc indispensable d’imperméabiliser votre travertin à l’aide d’une solution hydrofuge. Elle est simple à poser, facilite ensuite votre entretien et vous assure une parfaite tranquillité pour une bonne dizaine d’années à l’extérieur et à vie pour l’intérieur.

Le choix de la solution hydrofuge

Vous disposez d’une solution hydrofuge naturelle qui ne change rien à l’aspect de votre travertin. Si vous préférez le traitement d’embellissement, vous donnez l’illusion d’une pierre aux couleurs plus vives et plus brillantes.

Une fois traité, votre travertin se lave facilement, à la serpillère ou au nettoyeur haute pression.

Profiter de notre expérience pour l’entretien de votre Travertin sur notre boutique conseils  www.ceraroc.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment décorer une terrasse en travertin ?

Imaginez votre terrasse pour la concevoir à votre guise

Avant de vous précipiter dans les boutiques de meubles et décoration, réfléchissez à l’usage auquel vous destinez votre terrasse. Prenez en compte sa dimension, vos occupations favorites et la durée pendant laquelle vous souhaitez l’utiliser.

Mobilier fixe ou saisonnier ?

Si vous êtes du genre à vous ruer dehors dès le premier rayon de soleil, même en hiver (surtout si vous habitez dans le sud de la France), il est préférable de conserver des éléments fixes. Ainsi, vous disposez d’un minimum d’équipements utilisables tout au long de l’année. On pense par exemple à une table en pierre. Vous pouvez même lui adjoindre des bancs en pierre qui vous évitent d’avoir à sortir et entrer les sièges à chaque fois qu’un rayon de soleil paraît.

L’avantage de la pierre est de se marier à merveille avec votre travertin. Vous pouvez choisir du ton sur ton ou, au contraire, créer un contraste de couleurs. Le travertin et la pierre utilisée pour le mobilier déclinent une gamme de teintes étendue, proposant des coloris allant du blanc au marron, en passant par les nuances d’ocre, de beige, de gris et de jaune.

La pierre ne craint pas les intempéries. Un coup de brosse, suivi d’un nettoyage express avec un savon liquide pour pierre et vous pouvez déjeuner dehors.

Si vous ne réservez à votre terrasse qu’une utilisation saisonnière, s’étendant du printemps à l’automne, vous pouvez opter pour du mobilier amovible, en bois ou en matière synthétique. Il est conçu pour résister à la pluie, mais il demeure préférable de l’abriter pendant l’hiver pour qu’il ne perde pas de son éclat.

Dans tous les cas, il convient d’allier le confort et l’esthétique. Si vous aimez vous prélasser, lire ou passer du temps entre amis ou en famille, sélectionnez un mobilier moelleux, avec des chaises longues modulables qui vous proposent diverses positions.

Si vous disposez de suffisamment de surface, aménagez des espaces distincts : table pour les repas, coin apéritif, espace lecture, etc. Ils servent à se réunir, mais permettent aussi à chacun de vaquer à ses occupations favorites, sans déranger l’autre.

Le choix des plantes

Comme le mobilier, les plantes de votre terrasse peuvent rester en place toute l’année ou doivent être abritées des rigueurs de l’hiver. Si vous souhaitez apporter une touche méditerranéenne à votre décoration, vous disposez de plantes qui décorent à merveille votre extérieur : citronnier, oranger, laurier rose, palmier, eucalyptus, arbousier, Grevillea, etc. Toutefois, ces plantes exigent un abri pour l’hiver et il n’est pas question de les remiser dans un garage sombre. Vous devez disposer de l’espace nécessaire dans votre maison ou dans la véranda pour leur offrir suffisamment de luminosité.

Pour des plantes supportant bien les saisons froides, vous pouvez encore recourir à la pierre pour vos jardinières, mais aussi à du bois traité qui vous permet d’apporter des couleurs chaudes à votre terrasse en travertin.

Pour les pots et les jardinières, surtout volumineux, placez-les sur un support à roulettes. Cela vous permet de les déplacer si vous devez ajuster leur exposition au soleil, mais aussi de ne pas créer de retenues d’eau et de débris végétaux qui viendraient s’accumuler à leur pied. À long terme, cela risquerait de générer des taches sur votre travertin.

L’exposition au soleil

Maintenant que le décor est planté, intéressez-vous à l’exposition au soleil. Elle décide en grande partie de l’emplacement de votre table et du mobilier que vous allez ajouter. Pour profiter le plus longtemps possible de votre terrasse, l’idéal est de pouvoir la couvrir et la découvrir, en fonction du temps. Ainsi, vous en profiterez dès le printemps, à découvert, mais pourrez vous protéger des grosses chaleurs de l’été. Il n’est pas question de prendre l’apéritif, déjeuner, lire ou juste paresser en plein soleil. La situation devient vite inconfortable et il n’est pas recommandé de s’exposer trop longtemps au soleil. Plusieurs solutions s’offrent à vous.

Le parasol

Le parasol présente de nombreux avantages. Vous l’ouvrez et le fermez d’un clic, corrigez son orientation en fonction de la course du soleil dans le ciel et en trouvez de toutes les dimensions et de toutes les couleurs. Le parasol s’impose également comme la solution la plus économique. Il peut aussi vous protéger d’une ondée passagère. Il est idéal pour votre coin lecture par exemple.

Le parasol cependant résiste mal aux bourrasques et son pied demeure encombrant.

Le store banne

Le store banne prévaut comme solution simple et plutôt économique. Une fois fixé, il demeure en place toute l’année. Vous modulez sa surface manuellement ou à l’aide d’une commande électrique.

Le store banne permet de couvrir de grandes surfaces, notamment la table, ce qui vous permet de déjeuner dehors, même en plein été.

La voile d’ombrage

La voile d’ombrage constitue une solution design qui apporte à votre terrasse une touche romantique. Triangulaire, carrée ou en forme de trapèze, elle est plus compliquée à fixer et n’est généralement pas modulable.

Il existe cependant des installations sophistiquées qui vous permettent de réduire ou augmenter la voilure par un système d’enroulement, un peu comme un store. Il vous faut alors prévoir un investissement plus conséquent.

La voile d’ombrage supporte mal les endroits très exposés au vent. Elle se démonte pour être abritée pour l’hiver.

La pergola

La pergola représente une solution intermédiaire entre la véranda et le store. Il en existe de toutes les sortes et de toutes les dimensions. Elle peut être conçue en bois, acier, polycarbonate ou verre. Une protection supplémentaire en toile ou constituée de canisses (de bois ou synthétiques) peut être ajoutée.

Selon le modèle que vous sélectionnez, vous modulerez plus ou moins efficacement l’exposition au soleil. En revanche, vous regretterez peut-être à l’intersaison de ne pas profiter pleinement de l’ensoleillement.

Les pergolas fixes de grande dimension peuvent nécessiter une déclaration préalable de travaux.

La tonnelle

La tonnelle est la version simplifiée de la pergola. Elle est constituée de matériaux plus légers et doit être démontée et remontée chaque année. L’avantage est de pouvoir la déplacer facilement.