Comment nettoyer une terre cuite très sale ?

Utiliser le décapant rénovateur terres cuites

Le nettoyant pour terre cuite comme le décapant rénovateur et décirant sont des produits adaptés pour les carrelages anciens, le revêtement de sol et les matériaux anciens en terre cuites. Ce décapant est d’ailleurs fait pour les supports en terres Cuites, en briquettes, en tommettes, en Zellige, en Travertin, en hexagonales, en plaquette de parement.

Idéal pour un entretien régulier, ce nettoyeur vise à décaper et à rénover toutes les surfaces cirées des carrelages ainsi que des sols. Ce dégraissant nettoie les carreaux de terre et le sol intérieur tout en éliminant les salissures, la saleté du carrelage due à la pose de carrelage ou aux finitions de l’ancien carrelage.
Disponible en large gamme, ce produit est adapté à un usage intérieur et extérieur.

Acheter ce produit sur la Boutique Cera Roc

Comment nettoyer avec le décapant ?

Avant de passer à son mode d’emploi, il est nécessaire de citer l’outillage :

  • 1 serpillière
  • 1 balai brosse
  • 1 mono brosse
  • un seau d’eau

Il existe d’autres astuces de rénovation à part le savon noir et le vinaigre blanc. Pour décaper 10 mètre-carré d’encrassement, il faut environ 1 litre de décapant.

Pour éviter les taches pendant l’application, n’oubliez le traitement hydrofuge anti-taches.

Pour vous protéger, mettez un haut imperméabilisant et anti-tache qui est aussi une protection contre la tache.

Commencer par mouiller le sol en terre cuite avec de l’eau.

Vous allez étendre par la suite le produit détergent, en procédant par bandes successives de 2 à 4 mètre-carré.

Frotter ou brosser avec un balai brosse ou une mono brosse, selon votre choix.

Laisser agir pendant une durée de 10 minutes et vous pouvez brosser une nouvelle fois pour éliminer les résidus.

N’oubliez pas de rincer avec une serpillère car le rinçage à l’eau claire est très important.

Si vous pensez qu’il est nécessaire de refaire le nettoyage, vous pouvez le renouveler mais il faut laisser sécher. Vous devez attendre 48 heures de séchage après un décapage.

Comment nettoyer une terre cuite avec du savon liquide ?

C’est le produit nettoyant qu’il vous faut pour l’entretien courant des terres cuites, des tomettes, des Zelliges, des hexagonales ou des briques. Le savon liquide nettoie, dégraisse et va rénover vos supports de sols en terre cuites sans laisser de traces. Ce produit de nettoyage préserve l’application d’hydrofuge et de cire. Il va dégraisser et raviver le sol intérieur. C’est un produit artisanal idéal pour un usage intérieur et extérieur. Avec ce produit d’entretien, les salissures, les saletés seront bien nettoyées. Dégraissant, rénovateur, ce savon liquide est nécessaire avant le décapage de votre terre cuite.

Pour nettoyer la saleté de votre terre cuite, vous devez avant tout avoir les outils nécessaires : 1 serpillière ou 1 balai brosse et de l’eau.

En ce qui concerne la consommation, 1 bouchon de savon liquide a besoin de quelque litre d’eau, plus précisément

Cette quantité suffit pour 150 mètre-carré environ, selon la porosité du support. 

Avant le nettoyage du sol, il suffit de diluer 1 bouchon dans un seau d’eau. Pour cette quantité, il vous faudra 5 litres d’eau.

Passez ensuite la serpillière bien mouillée sur la terre cuite très sale. Il faut toujours laisser agir.

Le temps de séchage dépend de la saison, il est environ de 15 à 30 minutes.

Avec ces produits de nettoyage, vous pouvez faire briller vos carrelages, ils seront comme neufs. Vous pouvez également utiliser les produits cera roc pour votre entretien régulier.

Comment nettoyer la terre cuite au quotidien ?

Vous pouvez nettoyer votre sol en terre cuite au quotidien en remplaçant les nettoyants non-adaptés

Mais cette fois, il vous faudra :

  • de l’eau pure
  • du savon liquide cera roc

Passer à l’aide un balai microfibre ou d’une serpillère humidifiée avec de l’eau pure est très facile et très efficace comme nettoyage du sol en terre cuite très sale. Il est juste nécessaire de bien brosser, essuyer et de bien nettoyer la partie encrassée puis bien faire le rinçage. Comme quoi, il n’en faut peu pour bien entretenir une terre cuite très sale et de vivre dans une maison bien propre et saine.

 

En ajoutant notre rénovateur décirant, vous aurez un résultat plus satisfaisant. Si votre sol en terre cuite présente des taches, ajoutez quelques gouttes de liquide vaisselle dans de l’eau. Vous devez tremper votre balai brosse dans le mélange. Frottez bien jusqu’à se débarrasser de l’encrassement et laissez agir. N’oubliez pas de bien rincer. Enfin, laissez sécher.

Quelques erreurs à éviter ?

Pour éviter les marques et les traces sur vos sols ou vos carreaux en terre cuite :

  • ne pas utiliser des produits chimiques trop puissants ;
  • éviter les produits anticalcaire ;
  • ne pas utiliser de l’alcool ménager et du vinaigre blanc ;
  • ne pas passer du nettoyeur-vapeur ou du vaporisateur régulièrement sur la terre cuite, c’est un risque d’endommager les joints et la terre cuite.

Comment décaper des tomettes très encrassées ?

Les tomettes valorisent la maison avec sa couleur attrayante et vivante. Pour maintenir la qualité et l’aspect du sol en terre cuite, un entretien régulier et adapté est nécessaire. Ce nettoyage doit se faire avec une large gamme de nettoyants est accessible pour nettoyer, décaper ou rénover convenablement un sol en tomettes.

Un décapant universel : à quoi ça sert ?

Le décapant universel est un produit d’entretien qui sert à décaper, à dégraisser et à supprimer toutes les surcouches de cire, d’hydrofuge aspect mouillé, de vernis, de peinture en base acrylique ou solvanté. Il nettoie et sert aussi à essuyer, à décrasser et à enlever les taches. Ce produit de nettoyage est idéal sur tous types de sols poreux en pierres naturelles ou reconstituées, en terres cuites, en tomettes, en parefeuilles, en pierres de pays, en terrasses, en pavés, en grès.

Il faut faire attention à ne pas l’utiliser sur des supports polis ou adoucis. En tout cas, ce nettoyant anti tâche est idéal pour un usage intérieur et extérieur.

Acheter ce produit sur la Boutique Cera Roc

Comment décaper des tomettes avec du décapant universel ?

Avant de connaître les démarches du nettoyage, il est important de savoir l’outillage :

  • utilisation d’une serpillère,
  • du brossage balai brosse ou mono brosse
  • un seau
  • 5 litres d’eau de rincage

Pour 7 mètre-carré de salissures, il faut environ 1 litre de produit nettoyant dégraissant. Avant de commencer les nettoyages, il est important de ventiler la pièce afin d’éliminer l’odeur de la pose. Aussi, il est vivement recommandé de nettoyer le sol, nettoyer les joints sur une température de 5°C à 25°C maximum. Après avoir nettoyé les impuretés et les saletés, vous pouvez laisser sécher toutes les surfaces. Ensuite, vous pouvez continuer l’entretien de la maison avec du savon liquide.

Pour appliquer le nettoyeur sur les tomettes, il faut commencer par étaler le nettoyant puissant par bande de 2 à 4 mètre-carré. Une fois terminée, il faut laisser agir pendant une durée de 5 minutes. Outre le délai écoulé, brosser ou frotter avec un balai brosse ou une mono brosse. Prenez ensuite une serpillière pour faire le rinçage. Enfin, rincer à l’eau claire.

Il faut toujours laisser 48 heures de séchage avant d’appliquer nouveau traitement de finition.

Comment enlever la saleté des tomettes avec la savon liquide

Le savon liquide cera roc est un des produits d’entretien le plus utilisé. C’est un nettoyeur multi-usages. D’ailleurs, son efficacité est prouvée dans plusieurs domaines d’entretien courant. Ce produit ménager est très efficace et participe au nettoyage du sol en tomettes, un peu graisseux surtout.

Les tomettes en argile cuite ont une forte résistance. En tout cas, le nettoyage est sans risque à condition de n’utiliser qu’une petite quantité.

Accédez à la Boutique Cera Roc

Comment raviver un carrelage en terre cuite ?

 

Hydrofuge aspect mouillé : c’est quoi ?

Le produit appelé « Hydrofuge Oléofuge Aspect mouillé » est un produit d’entretien utilisé pour les sols et les petits-carreaux des maisons anciennes : en terres cuites, en tomettes, en Parefeuilles, en Zellige, en briques, en terrasses, en carreaux, en plaquettes de parement. Ce nettoyant satine et donne un aspect mouillé à votre carreau de terre cuite. Son utilisation est avantageuse car :

  • il protège durablement vos carreaux de terre cuite intérieur et extérieur contre la tache d’huile, d’eau, de graisse ou de café,
  • il vise également à la protection de votre carrelage au sol contre les salissures, les joints de ciment,
  • il donne de l’effet perlant et va raviver la couleur de votre carrelage mural ou votre carrelage ancien.

Ce type de produit est compatible avec un plancher chauffant. Il vous suffit seulement de 1 litre pour 5 mètre-carré pour deux couches, selon la porosité du support.
La première couche a pour but de saturer les pores de votre support.
Tandis que la seconde est conçue pour créer un film sur l’épiderme de votre support. Ce produit d’entretien est adapté à tout type: carrelage ancien, carrelage extérieur, carrelage salle de bain.

Acheter ce produit sur la Boutique Cera Roc

Son mode d’emploi

Avant d’entrer dans le mode d’utilisation, vous devez tout d’abord ventiler la ou voire porter un masque de protection lors de l’application.

  • étaler le produit de nettoyage sur le sol carrelé avec un pinceau ou un rouleau laqueur de façon uniforme jusqu’à saturation.
  • après séchage de la première couche : vous devez constater que c’est sec au toucher, il faut appliquer une deuxième couche de la même manière que la première.
  • La propreté et le séchage de votre carreau sont très importants. Cela vous permettra de vous débarrasser des irrégularités, des efflorescences, des laitances, des taches.
  • Il faut laisser sécher pendant 48 heures après un décapage ou pluie.

Pour ce qui est de l’outillage, vous avez besoin de :

  • 1 Pinceau
  • ou 1 Rouleau laqueur
  • et 1 masque de protection

Comment nettoyer un carrelage en terre cuite ?

Après le nettoyage des sols, il est possible de le protéger par traitement hydrofuge grâce à notre produit imperméabilisant. Cet entretien régulier est recommandé pour conserver et protéger durablement vos carreaux de terre cuite, autant pour un sol intérieur, qu’extérieur.

Attention, ce type de produit ne peut pas s’appliquer sans un décapage au préalable. Sinon, les tâches resteront encrasser sous la surface.

Au moment de l’application, il faudra pulvériser l’appliquer de manière homogène. Son temps de séchage varie de 30 mns à 1h. Une fois la première couche sèche, vous devrez en refaire une deuxième. De préférence, laissez sécher avant d’appliquer une nouvelle couche d’hydrofuge.

Cette dernière ajoutera un film incolore qui protègera des taches de graisse, de café, d’humidité ou de gel. Il y a également notre hydrofuge aspect mouillé, cette solution est très pratique si vous n’aimez pas le rendu de votre sol en terre cuite. C’est aussi idéal pour raviver la couleur des tomettes anciennes.

Cela apporte de la valeur à votre intérieur.

Comment rénover de la terre cuite ?

L’entretien des sols est nécessaire. Cette action permet de conserver le bel aspect de son intérieur. Mais surtout, cela vous permet de vivre dans un environnement plus sain et convivial. Pour se faire, voici quelques indications utiles pour bien prendre soin des sols en  terre cuite.

Pourquoi rénover de la terre cuite avec des produits d’entretien ?

Les nettoyants pour terre cuite comme le décapant rénovateur et décirant sont des produits naturels adaptés pour les carrelages anciens, le revêtement de sol et les matériaux anciens en terre cuites. Ce décapant est d’ailleurs fait pour les supports en terres Cuites, en briquettes, en tommettes, en Zellige, en Travertin, en hexagonales, en plaquette de parement.

Idéal pour un entretien régulier, ce nettoyeur vise à décaper et à rénover toutes les surfaces cirées des carrelages ainsi que des sols. Ce dégraissant nettoie les carreaux de terre et le sol intérieur tout en éliminant les salissures, la saleté du carrelage due à la pose de carrelage ou aux finitions de l’ancien carrelage.
Disponible en large gamme, ce produit est adapté à un usage intérieur et extérieur.

Acheter ce produit sur la Boutique Cera Roc

Comment nettoyer avec le décapant ?

Avant de passer à son mode d’emploi, il est nécessaire de citer l’outillage :

  • 1 serpillière
  • 1 balai brosse
  • 1 mono brosse
  • un seau d’eau

Il existe d’autres astuces de rénovation à part le savon noir et le vinaigre blanc. Pour décaper 10 mètre-carré d’encrassement, il faut environ 1 litre de décapant.

Pour éviter les taches pendant l’application, n’oubliez le traitement hydrofuge anti-taches.

Pour vous protéger, mettez un haut imperméabilisant et anti-tache qui est aussi une protection contre la tache.

Commencer par mouiller le sol en terre cuite avec de l’eau.

Vous allez étendre par la suite le produit détergent, en procédant par bandes successives de 2 à 4 mètre-carré.

Frotter ou brosser avec un balai brosse ou une mono brosse, selon votre choix.

Laisser agir pendant une durée de 10 minutes et vous pouvez brosser une nouvelle fois pour éliminer les résidus.

N’oubliez pas de rincer avec une serpillère car le rinçage à l’eau claire est très important.

Si vous pensez qu’il est nécessaire de refaire le nettoyage, vous pouvez le renouveler mais il faut laisser sécher. Vous devez attendre 48 heures de séchage après un décapage.

Comment rénover de la terre cuite avec un rénovateur de teinte ?

Si vous avez du carreau de terre, vous savez bien que la tomette hexagonale en couleurs vives est l’atout principal de ces carreaux de terre cuite. La brillance avec des coloris attrayants et chaleureux doit être entretenue et nettoyée pour les garder au top. C’est ce qui lui fait une décoration d’intérieur. Une fois que vous aurez nettoyé les tomettes, vous pourrez rénover vos tomettes anciennes librement.

 

Avec l’usure, la couleur rouge aura tendance à déteindre et au fil du temps, deviendra terne. Pour raviver ces couleurs le plus vite possible, il est nécessaire d’utiliser notre hydrofuge aspect mouillé.

Vous devez par la suite appliquer une fine couche de produits d’entretien à l’aide d’un pinceau ou encore d’un rouleau.

Laissez sécher pendant une durée de 30 à 45 minutes.Il ne faut surtout pas oublier qu’il est vivement conseillé d’utiliser régulièrement des produits plus doux dans le but de maintenir une couleur intéressante.

 

Comment faire briller des tomettes ?

Les tomettes, ou les carreaux de terre, nécessitent un entretien régulier pour garder leur aspect d’origine. C’est un matériau assez poreux et il a tendance à absorber les impuretés facilement. Pour faire briller des tomettes, voici plusieurs façons d’y arriver.

Nettoyez les tomettes en profondeur

Avant de faire briller vos carrelages en terre-cuite, il est important de les nettoyer. Cela permettra d’avoir une surface débarrassée des salissures ou des impuretés.

Avec le temps, l’aspect des matériaux anciens disparaît sous les couches de cire ou à cause de l’utilisation de produits de nettoyage inappropriés. Désormais, utilisez un rénovateur ou un décirant. Ces produits permettront de redonner de l’éclat à votre sol. Ils sont également parfaits pour enlever les cires présentes sur la terre cuite.

Vous pouvez aussi laver et décaper les taches d’huile, de graisses ou de peintures qui lui font perdre son bel aspect d’origine. Après l’utilisation de ces produits, vous pourrez enfin passer à l’étape suivante : faire briller vos tomettes.

Utilisez de la cire pour raviver un carrelage ancien

C’est le meilleur moyen de redonner sa brillance à un carrelage au sol en argile ou en terre cuite. Beaucoup d’astuces de grand-mère existent sur le web, mais certaines de ces méthodes favorisent l’encrassement de vos sols, dont l’huile de lin.

La cire satinée est très utilisée. Elle apporte des finitions brillantes à vos tomettes. C’est un produit pour un usage intérieur. Inodore, il ne colle pas au moment de l’application. C’est aussi un produit ménager prêt à l’emploi.

À l’aide d’un rouleau ou d’un pinceau, appliquez uniformément le produit. Comme c’est une cire en phase aqueuse, elle est facile à appliquer et vous n’aurez pas besoin de frotter. En plus de lustrer, elle agit en guise de protection antitache.

Acheter ce produit sur la Boutique Cera Roc

Comment utiliser une cire pour faire briller le carrelage en terre cuite ?

Afin de garantir la brillance de vos tomettes, il est important de bien appliquer la cire. Voici quelques informations qui vous seront utiles :

  • Pour 15 m2 , prévoyez environ 1 litre de produit
  • Il faut la faire sécher de 30 minutes à 1h, voire un peu plus.
  • Ce produit ne doit pas s’utiliser en dessous de 5°C pour éviter qu’il ne gèle
  • C’est un produit sans rinçage

Le produit agira comme une protection pour sauvegarder le sol de l’usure. Vous avez également la possibilité de rajouter une deuxième couche sur les tomettes anciennes. Mais attendez que la première couche soit sèche au toucher. Ainsi, vous éviterez la formation de bulles d’air.

Enfin, n’hésitez pas à utiliser des produits d’entretien supplémentaires. Toutefois, veillez à bien suivre les modes d’emploi. Tout cet ensemble de procédés vous assurera un résultat très efficace. Vous arriverez facilement à éliminer toutes les saletés qui viennent encrasser vos tomettes.

Rappelez-vous, la meilleure façon de préserver un sol en terre cuite est de l’entretenir régulièrement pour garder sa brillance. C’est un geste simple qui a ses avantages. Cela vous évitera de dépenser en rénovation et de garder le bel aspect original de vos tomettes.

Accéder à la Boutique Cera Roc

Comment faire briller la terre cuite ?

Les carreaux en terre cuite – sont fabriqués à partir d’argile et « terracotta » signifie exactement « terre cuite ». La terre cuite a été utilisée depuis des siècles pour les sols et les murs. Comme il s’agit d’un matériau naturel, ces carreaux nécessitent un certain niveau d’entretien. Les terres cuites varient en couleur, en texture et en apparence, et sont également disponibles en différentes formes et tailles.

Quels produits pour l’entretien des terres cuites ?

Votre sol en terre cuite deviendra terne et sale. Pour éviter que cela ne se produise, il est essentiel d’entretenir la terre cuite avec des produits adéquats et très efficaces. 

Cire en phase aqueuse 

Il est facile d’appliquer et de satiner ce produit sans lustrer. Cela vous permet de préserver le revêtement de sols contre les taches durablement en les nettoyant facilement. 


Acheter ce produit sur la Boutique Cera Roc

  • Mode d’emploi : le produit prêt à l’emploi s’applique au pinceau ou au rouleau de manière uniforme. Le support doit être propre, dépourvu d’efflorescences, de laitance et de tache. Ensuite, il faut le laisser agir et sécher 24 heures après application du produit.
  • Entretien et consommation : pour le rinçage des outils, il suffit de quelques litres d’eau. Et pour la consommation, il est nécessaire de compter environ 1 litre d’eau pour 15 m² pour une couche et 1 litre pour 10 m² pour deux couches selon le type de support.
  • Autre conseil d’utilisation : Il est indispensable de respecter le délai de séchage qui est de 30mn à 1 h. Si besoin, vous pouvez rajouter une seconde couche de la même manière que la précédente. Dans le but de renforcer l’entretien de votre sol intérieur, il est possible de recourir à d’autres produits, comme d’anti-taches hydrofuges, ou encore du savon liquide. Si vous comptez utiliser ces types de produits, vous ne devez surtout pas les traiter en dessous de 5 °C et les tenir hors de portée des enfants et du gel.  

Traitement hydrofuge — le bouche-pore incolore

Spécialement conçu pour assurer une protection complète de vos cuites contre les tâches quotidiennes. Il permet à vos carrelages au sol de respirer sans avoir besoin de  silicone ou de microspores. Un pinceau et rouleau est suffisant comme équipement. 

Des produits pour la rénovation

Avec notre rénovateur, les anciennes cires sont éliminées, les carreaux de terre cuite poreuse sont nettoyés et dégraissés à l’intérieur et à l’extérieur. Cette opération nécessite la ré-application d’une cire après décapage. Elle requiert également l’utilisation d’un balai ou d’une mono-brosse, ainsi qu’un aspirateur à eau.

Ce que vous devez savoir pour bien entretenir vos sols quotidiennement

Après avoir utilisé des produits pour redonner de l’éclat à la terre cuite, il est aussi important de savoir comment nettoyer. 

Utilisez les bons nettoyants 

Des produits de nettoyage inadaptés peuvent dégrader la couche de finition et décolorer vos carreaux et joints. Un bon nettoyant assure un nettoyage approfondi sans altérer le revêtement de la finition. Même si le carreau terre cuite est moins sensible aux nettoyants usuels, vous ne devriez pas en prendre le risque.

Passez régulièrement l’aspirateur

Passez souvent l’aspirateur pour un entretien régulier. Cela permet de conserver la brillance de la terre cuite. Il faut éviter d’accumuler les poussières, les résidus et les porosités avant de passer au nettoyage. 

Quel que soit le genre de produit appliqué, il est toujours préférable de suivre les règles d’utilisation afin d’obtenir un bon résultat. 

Accéder à la Boutique Cera Roc

Comment restaurer un sol en terre cuite ? conseils et vente de produit d’entretien

Le carrelage en terre cuite est très apprécié pour son côté original et rustique. Le bémol, c’est qu’il a souvent tendance à se détériorer au fil du temps, surtout lorsqu’il n’est pas bien entretenu.  Vous souhaitez trouver de bonnes astuces pour restaurer votre revêtement de sol ?

Découvrez les différentes étapes de la rénovation et les conseils pour bien entretenir vos carrelages.

Quelles sont les étapes de la rénovation ?

La restauration d’un sol est un ensemble de mesures visant à :

  • stopper la décomposition de ce sol,
  • éviter les nuances de la couleur rouge,
  • le consolider,
  • lui redonner son état initial,
  • le préserver de l’usure,
  • conserver sa brillance et sa teinte d’origine.

Les carrelages intérieurs doivent être soigneusement nettoyés avant de passer aux étapes de restauration. Le fait de rénover un carrelage en terre cuite implique souvent l’intervention d’un carreleur. Toutefois, certains propriétaires préfèrent s’en occuper tous seuls.

Le décapage

Pour l’entretien avec le Savon liquide Cera Roc, ce dernier doit s’appliquer à l’aide d’un balai-brosse et ne doit pas être rincé.

Accédez à la boutique Cera Roc

Le traitement des tomettes et des joints encrassés peut se faire en s’aidant de notre Rénovateur décirant terres cuites et tomettes Cera Roc.

Le traitement hydrofuge et oléofuge antitache Cera Roc doit être appliqué sur un support net et propre.

Comment savoir si votre sol est poreux ?

Pour que chaque propriétaire puisse trouver le produit qui convienne à ses installations, nous proposons des produits d’entretiens pour revêtements en terre cuite poreuse et traitée. Par conséquent, il convient de déterminer le type de revêtement que vous avez avant de choisir un produit d’entretien.

Il existe un test simple pour savoir si la terre cuite de votre revêtement est poreuse ou si elle a déjà été traitée : il suffit d’y laisser couler quelques gouttes d’eau.

  • Si l’eau pénètre dans le carreau et occasionne la formation d’une tache d’humidité, alors la terre cuite est encore poreuse.
  • Si l’eau coule sur la surface sans pénétrer, la terre cuite a déjà été traitée.

Pour une finition satinée, nous vous conseillons notre Cire satinée sur un support préalablement traité avec notre hydrofuge terre cuite.

Avant de commencer toute opération, mettez un masque et des gants. La monobrosse à disque est utilisée pour la méthode mécanique.  Une cire peut se contenter d’un nettoyage fait-main, à condition de respecter les recommandations. Pour se débarrasser des plaques rouges, épinglez-le décapitant au sol avec un pinceau et laissez-le agir. Relevez les plaques rouges à l’aide d’un pinceau. Frottez le carrelage au sol avec une brosse humidifiée et un rinçage à l’eau, vient ensuite le séchage.

La réparation et le remplacement

Il convient de mesurer chaque mètre-carré des carreaux de tomettes et, si possible, de les remplacer par un autre modèle similaire. Les carreaux endommagés sont retirés du burin. Enlevez toute trace de plâtre, de ciment et de chaux. Après avoir été placé dans l’eau, retirez le carreau de terre cuite et fixez-le avec le mortier approprié. Remontez les joints avec le mortier approprié une fois qu’ils ont séché.

Réformez les particules en les assemblant à l’aide de résine époxy et d’une spatule pour combler les vides. Enlevez le chapeau et détendez-vous. Poncez avec du papier à grain et de l’eau pour obtenir le résultat final.

Que faire pour nettoyer et entretenir un carreau de terre ?

Il est important de savoir que la terre cuite est en effet un produit poreux qui requiert obligatoirement une imperméabilisation pour préserver les revêtements de sol de l’humidité et des taches. D’autant plus que les terres cuites sont des matériaux anciens. C’est pourquoi, les carreaux de terre cuite ont besoin d’être bien entretenus.

Pour assurer l’entretien courant et régulier d’une terre cuite ou en tomettes, vous pourrez utiliser :

  • De l’eau pure et notre savon liquide afin de pouvoir nettoyer le carrelage à l’aide d’un balai humide
  • Pour éliminer les taches récentes, il est possible de se servir également du savon liquide pur
  • Appliquer notre produit hydrofuge et oléofuge pour saturer les pores poreux
  • Ensuite posez notre émulsion protectrice cirante .

Les outillages d’entretien comme : la serpillière, l’éponge et chiffon seront aussi nécessaires pour se débarrasser des salissures.

Dans le cas d’un sol en terre cuite colorée, servez-vous du nettoyant ravivé de couleurs Starwax pour tomettes et grès céramique. Faiblement coloré, il garantit la maintenance et réchauffe la couleur naturelle.

Pour les remontées blanches ou des laitances

Si vous venez de poser vos carreaux, les laitances sont des voiles ou des efflorescences de ciment ou de joints. Vous pouvez les éliminer avec le Décapant Après pose Terre cuite et Tomettes.

Sinon, il pourrait s’agir de remontées d’humidité, les salpêtres. Le Décapant Après pose Terre cuite et Tomettes conviendra aussi pour venir à bout de ces taches blanches. A défaut, vous pourrez toujours rectifier le tir en remplacement les carreaux irrécupérables.

 

Comment entretenir de la terre cuite ?

 

Le carrelage en terre cuite est difficile à entretenir, notamment à cause du matériau poreux. Il existe de nombreuses méthodes pour le conserver. Voici quelques pratiques simples pour nettoyer efficacement ce revêtement.

Le nettoyage doit être régulier et efficace

Nettoyer et entretenir votre revêtement de sol régulièrement est la première chose à faire. En particulier pour conserver un carrelage ancien et son aspect vintage.

Le lavage doit être fait au moins une fois par semaine pour enlever les taches. Pour cela, n’hésitez pas à vous équiper d’un balai en microfibre et de notre savon liquide. Aussi, vous pouvez utiliser nos cires qui redonneront de l’éclat à vos carrelages. D’autres outils d’entretiens vous seront également très utiles : chiffon sec, serpillière, éponge, seau, etc.

Vous pouvez également décaper votre terre cuite, afin d’enlever toutes les marques dessus. À l’aide d’un décapant de notre gamme, vous allez lui rendre son cachet et son aspect rustique. Les produits les plus efficaces sont le rénovateur décirant et le décapant universel. Ils agissent comme un dégraissant afin de retirer les salissures les plus incrustées ou les anciennes couches de cire.

accédez au produit sur la boutique ici

Le carrelage au sol doit être ciré

Une fois chaque mètre-carré nettoyé, la cire permet ensuite de faire les finitions. Lorsque le sol est enduit, il résiste mieux à l’usure et à la chaleur. D’ailleurs, il existe plusieurs façons d’utiliser la cire. Tout dépend de l’aspect esthétique attendu.

  • Pour raviver la brillance, posez une couche de cire satinée et laissez agir environ 1h avant d’en poser une deuxième. N’hésitez pas à en étaler au pinceau dans les coins et les angles.
  • Pour un effet moins brillant, optez pour une seule couche de ce produit d’entretien. De plus, cet aspect satiné sera plus chaleureux pour préserver le charme des matériaux anciens.

accédez au produit sur la boutique ici

Utilisez des produits d’entretien adapté

Après le nettoyage des sols, il est possible de le protéger par traitement hydrofuge grâce à notre produit imperméabilisant. Cet entretien régulier est recommandé pour conserver et protéger durablement vos carreaux de terre cuite, autant pour un sol intérieur, qu’extérieur.

accédez au produit sur la boutique ici

Attention, ce type de produit ne peut pas s’appliquer sans un décapage au préalable. Sinon, les tâches resteront encrasser sous la surface.

Au moment de l’application, il faudra pulvériser l’appliquer de manière homogène. Son temps de séchage varie de 30 mn à 1h. Une fois la première couche sèche, vous devrez en refaire une deuxième. De préférence, laissez sécher avant d’appliquer une nouvelle couche d’hydrofuge.

Cette dernière ajoutera un film incolore qui protègera des taches de graisse, de café, d’humidité ou de gel. Il y a également notre hydrofuge aspect mouillé, cette solution est très pratique si vous n’aimez pas le rendu de votre sol en terre cuite. C’est aussi idéal pour raviver la couleur des tomettes anciennes.

En suivant ces astuces, entretenir de la  terre cuite vous paraîtra plus facile, à condition d’avoir les bons produits

 

Entretien terre cuite et tomette

Découvrez tous nos conseils pour l’entretien quotidien de votre sol dans les règles de l’art.

Entretenir un sol en terre cuite et tomette peut s’avérer difficile à cause de leur porosité. Mais, pas impossible. Découvrez tous nos conseils pour l’entretien quotidien de votre sol dans les règles de l’art.

Comment entretenir le sol en terre cuite ?

Pour éviter que votre sol terre cuite ne perde leur beauté et leur charme ancien, vous devez l’entretenir régulièrement. Pour cela, il est important de :

  • Procéder au nettoyage de votre sol au moins une fois par semaine avec un balai microfibre ou une serpillière et de notre savon liquide cera roc.
  • Protéger votre terre cuite ou tomette avec notre hydrofuge oléofuge terre cuite.

Comment décaper la terre cuite ?

Le décapage de la terre cuite consiste à se débarrasser des salissures et venir à bout des anciennes couches de cire afin d’obtenir un sol prêt à recevoir une nouvelle finition. Pour décaper votre terre cuite de manière efficace, deux solutions s’offrent à vous :

  • La méthode manuelle à l’aide d’un balai brosse et avec notre rénovateur décirant terre cuite.
  • L’utilisation d’une monobrosse à disques et de notre rénovateur décirant terre cuite.

Dans tous les cas, quelle que soit la méthode utilisée, pensez à vous munir de gants et à bien aérer la pièce.

Comment poncer de la terre cuite ?

Il arrive que le décapage à lui seul ne suffit pas pour débarrasser la terre cuite des anciens traitements. Ainsi, il est indispensable de poncer la surface du sol pour se débarrasser des taches tenaces. Le ponçage de la terre cuite se fait à l’aide d’une ponceuse surfaceuse pour le ponçage des grandes surfaces du sol et une ponceuse électrique angulaire ou triangulaire pour le ponçage des parties inaccessibles. Voici les étapes à suivre pour bien poncer la terre cuite :

  • Mettre le disque en diamant sur la ponceuse surfaceuse
  • Mettre un papier abrasif grain moyen sur la ponceuse d’angle
  • Procéder au ponçage en surface du sol
  • Poncer toutes les parties non accessibles avec la ponceuse d’angle
  • Refaire le procédé avec du papier abrasif grain fin pour la finition

Comment hydrofuger de la terre cuite ?

Il arrive que votre sol en terre cuite et tomette soit très poreux. Afin d’éviter qu’il soit trop sensible aux taches, humidités et mousses, il devient indispensable de l’imperméabiliser. Alors, comment imperméabiliser la terre cuite ? Voici tout ce que vous devez faire :

  • Appliquer au pinceau une couche de notre résine hydrofuge de terre cuite sur toute la surface du sol
  • Laisser sécher pendant 12 heures minimum
  • Appliquer une deuxième couche de résine pour apporter une protection optimale
  • Laisser sécher pendant encore 12 heures.

Nous vous conseillons d’effectuer l’entretien courant avec notre savon liquide.

Quelle cire pour la terre cuite ?

La cire que vous allez choisir pour votre sol en terre cuite dépendra du type de finition que vous souhaitez avoir :

  • Pour un effet brillant, optez pour deux couches de notre cire satinée . Celle-ci déposera un film très brillant qui fera également office de protection contre les taches et les rayures.
  • Pour effet satiné, optez pour une couche de notre cire satinée, elle permet de protéger le sol, tout en offrant un aspect élégant et chaleureux.

Comment traiter un carrelage en terre cuite ?

Pour maintenir votre carrelage en terre cuite à son meilleur état le plus longtemps possible, voici les différentes étapes à suivre :

  • Décaper votre carrelage en terre cuite afin de mettre à nu et le débarrasser des anciennes couches protection et de cires.
  • Protéger le carrelage avec notre produit hydrofuge et oléofuge afin d’empêcher l’humidité et les produits gras de s’y infiltrer Il servira d’écran contre l’eau, les projections de graisse tout en vous limitant les glissades et les malencontreux accidents.
  • Appliquer notre hydrofuge aspect mouillé qui teinte si la couleur du carrelage vous semble terne
  • Nettoyer régulièrement la surface

Comment enlever le brillant d’un carrelage terre cuite ?

Pour enlever l’aspect brillant d’un carrelage terre cuite, vous pouvez :

  • Décaper le carrelage
  • Procéder au ponçage
  • Imperméabiliser le sol à l’aide d’une protection antitache invisible

Comment nettoyer la Tomette ancienne ?

Pour nettoyer la tomette ancienne au quotidien, vous n’avez pas besoin d’utiliser des produits coûteux et agressifs. Vous avez seulement besoin d’une serpillière en microfibre de préférence et notre savon liquide.

Profiter de notre expérience pour l’entretien de votre Terre Cuite sur notre Boutique en ligne www.ceraroc.com

Hydrofuge terre cuite et tomette : Comment imperméabiliser de la terre cuite ?

Vous cherchez à imperméabiliser votre carrelage en terre cuite ? Si ce type de revêtement de sol est vraiment très beau et très résistant, il n’en est pas moins sujet à l’humidité, aux tâches et aux mousses. De ce fait, les carreaux de terre cuite nécessitent un entretien régulier et un traitement imperméabilisant pour qu’ils puissent conserver leur charme légendaire. Alors comment imperméabiliser la terre cuite ? Servez-vous d’une bonne résine Hydrofuge terre cuite et tomette pour ce type de carrelage.

Accédez à notre bidon sur notre boutique ici 

Comment faire joint carrelage terre cuite ?

Le carrelage en terre cuite est une excellente option pour ceux qui souhaitent apporter un aspect à la fois chaleureux et authentique à leur maison. De plus, il faut savoir que la terre cuite présente l’avantage de laisser respirer le support, tout en apportant une meilleure température, du fait de son inertie. Si par exemple vous choisissez d’opter pour un plancher chauffant, sachez que la pierre naturelle favorise grandement les économies d’énergie en chauffage au sol par rapport aux carreaux de ciment.

Avant de penser à trouver un imperméabilisant terre cuite et tomette – qui se fera donc au minimum 2 semaine après le joint carrelage terre cuite – vous devrez procéder à la pose de vos carreaux de terre. En tout premier lieu, pour faire joint carrelage terre cuite, il sera nécessaire de procéder à la préparation du sol. Le carrelage en terre cuite émaillée, carrelage ancien ou moderne sera idéalement disposé sur une dalle de béton de chaux, à laquelle vous pourrez ajouter des billes d’argiles au besoin.

La pose du carrelage

Si vous choisissez de procéder vous-même à la pose des tomettes en terre cuite sans l’aide d’un professionnel, il faut pendre la technique la plus simple. Cette dernière consiste à tirer la chape avant toute pose. Pour éviter d’abimer la chape, la pose du carrelage devra se faire directement le jour suivant son coulage.

Vous aurez besoin d’une colle à carrelage spéciale terre cuite pour la pose. Pour des joints d’une largeur constante ainsi qu’une pose régulière, des croisillons de plastique seront également nécessaires.

Procéder à la mise en œuvre des joints

Pour un carreau terre cuite, servez-vous d’un mortier de joint ou de la barbotine. Pour une valorisation et une meilleure brillance du carrelage en pierre naturelle, pensez à bien faire attention à la couleur du joint. En fonction de la taille des carreaux utilisés, la largeur idéale oscillera généralement de 4 à 6 mm. Les joints devront être posés pendant que le carrelage de terre cuite est encore mouillé. A ce moment-là, le mortier ou la barbotine sera introduit dans tous les interstices avant le raclage du surplus. Laisser sécher, puis nettoyer à la sciure de bois afin de retirer les derniers résidus restants. Armez-vous de patience, car vous devrez attendre un moins le temps de laisser sécher les terres cuites et les joints avant de marcher dessus ou d’y installer des meubles. Vous pourrez de cette manière vous assurer que les carreaux sont fixés au support de manière optimale.

Comment décaper un sol en terre cuite ?

Pour rehausser l’éclat de votre carrelage en terre cuite, vous pouvez utiliser de l’huile de cire en couche fine, toutefois la meilleure des solutions consiste encore à vous servir d’un Hydrofuge terre cuite et tomette pour l’imperméabiliser. Mis à part cela, un décapage et un entretien régulier des carreaux de terre cuite sont nécessaires et ne nécessitent pas forcément l’intervention d’un professionnel.

Vous devez savoir que le nettoyage d’un sol poreux en pierre naturelle est assez délicat. Aussi, ne vous servez jamais de produit anticalcaires ou de détergent tels que le vinaigre blanc, l’alcool ou autres. En effet, particulièrement efficace sur le coup, ces produits s’avèrent agressifs et risqueraient de fragiliser un revêtement de sol pourtant très résistant au départ. De plus, la jolie couleur rouge-vif des tomettes risqueraient de devenir terne sous l’effet des anticalcaires. En revanche, ne vous servez jamais non plus d’un nettoyeur-vapeur sur carreau terre cuite, car c’est mauvais sur le long terme pour les joints du sol.

Nettoyer son sol en terre cuite ou tomette

Pour un nettoyage de sol optimal, servez-vous simplement de savon liquide Cera Roc et d’une serpillère mouillée une fois par semaine, puis rincez à grande eau.

Une fois que vous aurez assaini votre sol en terre cuite, ne le laissez jamais humide longtemps. En effet, du fait qu’il soit particulièrement poreux, il peut s’abimer rapidement si vous le laissez sécher tout seul. Servez-vous donc d’une serviette en microfibre ou d’un chiffon après lavage pour un séchage fait main de vos carreaux.  

Procéder au décapage est une étape cruciale avant l’imperméabilisation

L’une des principales raisons pour laquelle vous avez choisi de poser des carreaux en terre cuite sur votre support de revêtement de sol, c’est très certainement parce qu’il s’agit d’un type de carrelages anciens très résistants à l’usure. En effet, si vous savez bien vous en occuper, votre terre cuite pourra durer des décennies. Outre le nettoyage, l’imperméabilisation à l’hydrofuge terre cuite et tommette, votre sol en terre cuite a également besoin d’un décapage, qui constitue une étape essentielle à son entretien et garantit sa longévité.

Qu’est ce que le décapage de terre cuite et tomette ? Il s’agit en fait ici de procéder au retrait des anciennes couches de cire du support. Vous pouvez procéder à cette opération manuellement ou en vous servant de produits de décapage de la gamme Cera Roc. Une autre alternative consiste à vous servir d’une mono brosse professionnelle à disques et d’un vérificateur d’irrégularité. Quel que soit votre choix, pensez à enfiler un masque de protection ainsi que des gants car la majorité des produits décapant que vous utiliserez sont toxiques.

Suite au décapage, vous devrez attendre un temps de séchage qui variera suivant l’épaisseur de votre sol ainsi que son taux d’humidité. Cela pourra prendre 3 à 20 jours environ. Une fois sec, le sol en carreau terre cuite aura à nouveau besoin d’un traitement protecteur, d’où l’intérêt d’acquérir un Hydrofuge terre cuite et tomette. Cet imperméabilisant terre cuite et tomette peut être mât ou brillant en fonction de vos goûts. Il aura pour mission d’empêcher tout produit liquide de s’infiltrer dans les joints, ce qui pourrait créer de l’usure et des faïences sur vos tomettes poreuses. Suite à l’imperméabilisation de la terre cuite, votre revêtement de sol sera beau comme un sou neuf !

Pensez à contacter un carreleur expert pour décaper vos carreaux de terre cuite

La prochaine étape est d’enduire un imperméabilisant terre cuite et tomette. En attendant, votre sol en terre cuite doit être décapé et vous ne savez pas particulièrement comment procéder. Pour que cette étape se déroule sans encombre, vous pouvez faire appel aux soins d’un expert carreleur. De plus, décaper le carrelage au sol pourrait vous prendre beaucoup de temps, tandis qu’un professionnel se chargera de cette tâche fatigante et chronophage dans le délai qui lui sera réparti et qui n’empiètera pas sur votre vie quotidienne. De plus, un professionnel en carreau de terre cuite et tomette dispose déjà des produits de protection nécessaire ainsi que de tout l’outillage qui lui permettra de décaper et de protéger au mieux votre sol en terre cuite.

Un autre avantage de faire appel à un professionnel, c’est que ce dernier pourra aisément déceler les faiblesses d’une ancienne pose de carrelage en terre cuite. En effet, si par exemple vous venez d’acheter ou d’hériter d’une maison ancienne, vous ne connaissez pas forcément la composition du mortier et des joints de votre revêtement de sol. Votre carreleur professionnel se chargera de mesurer pour vous l’épaisseur des tomettes afin d’en déceler les éventuelles fissures et défaillances.

Comment poser des tomettes en terre cuite ?

Qu’est ce qui rend les tomettes en terre cuite absolument uniques ? C’est avant tout leur fabrication artisanale, leur aspect rustique qui leur donne tout leur charme ainsi que leur beauté intemporelle. Ceux qui ont déjà un revêtement de sol en tomette de terre cuite ont beaucoup de chance, aussi il serait judicieux de les protéger au mieux en les imperméabilisant avec de l’Hydrofuge terre cuite et tomette. En revanche, si vous en êtes encore à la finition de votre maison ou que vous souhaitez remplacer vos carreaux de ciments, vous devrez procéder au mieux pour la pose des tomettes en terre cuite.

Vous avez le choix entre faire appel à un professionnel ou vous charger vous-même de la pose des tomettes en terre cuite ainsi que des joints qui vont avec. Attention toutefois à ce que la pose ne soit pas trop irrégulière et attendez le temps de séchage préconisé pour réaliser les joints au mortier entre les carreaux ainsi que les joints de dilatation. Rappelez-vous que si la pose est simple, vous ne pouvez vous passer de joint à cause de la dilatation due aux variations de température et qui pourrait provoquer un éclatement des tomettes.

Quelques conseils pour obtenir un magnifique carrelage en terre cuite

D’une manière générale, pour que l’esthétique finale de votre revêtement de sol soit une réussite, le choix et la réalisation des joints de votre carrelage en terre cuite sont essentiels. Ainsi, vous devrez faire attention au choix de couleur pour que les joints et les tomettes puissent parfaitement se marier et offrir un design structuré à l’ensemble. Pour ce qui est de la couleur des joints donc, veillez à ce qu’elle soit légèrement plus claire que celle des tomettes. D’une manière générale, si vous n’êtes pas particulièrement inspiré, optez pour des joints beige crème, car ils adopteront facilement la couleur de vos carreaux en terre cuite poreux.

La pose des tomettes se fera 2 semaines avant leur imperméabilisation à l’Hydrofuge terre cuite et tomette. En attendant, la dernière étape pour un résultat performant consiste à poser des plinthes en guise de finition.

Le traitement des tomettes et des joints encrassés peut se faire en s’aidant de notre Rénovateur décirant terres cuites et tomettes Cera Roc.

Le traitement hydrofuge et oléofuge antitache Cera Roc doit être appliqué sur un support net et propre.

Comment savoir si votre sol est poreux ?

Il existe un test simple pour savoir si la terre cuite de votre revêtement est poreuse ou si elle a déjà été traitée : il suffit d’y laisser couler quelques gouttes d’eau.

  • Si l’eau pénètre dans le carreau et occasionne la formation d’une tache d’humidité, alors la terre cuite est encore poreuse.
  • Si l’eau coule sur la surface sans pénétrer, la terre cuite a déjà été traitée.

Pour une finition satinée, nous vous conseillons notre Cire satinée sur un support préalablement traité avec notre hydrofuge terre cuite.

Avant de commencer toute opération, mettez un masque et des gants. La monobrosse à disque est utilisée pour la méthode mécanique.  Une cire peut se contenter d’un nettoyage fait-main, à condition de respecter les recommandations. Pour se débarrasser des plaques rouges, épinglez-le décapitant au sol avec un pinceau et laissez-le agir. Relevez les plaques rouges à l’aide d’un pinceau. Frottez le carrelage au sol avec une brosse humidifiée et un rinçage à l’eau, vient ensuite le séchage.

La réparation et le remplacement

Il convient de mesurer chaque mètre-carré des carreaux de tomettes et, si possible, de les remplacer par un autre modèle similaire. Les carreaux endommagés sont retirés du burin. Enlevez toute trace de plâtre, de ciment et de chaux. Après avoir été placé dans l’eau, retirez le carreau de terre cuite et fixez-le avec le mortier approprié. Remontez les joints avec le mortier approprié une fois qu’ils ont séché.

Réformez les particules en les assemblant à l’aide de résine époxy et d’une spatule pour combler les vides. Enlevez le chapeau et détendez-vous. Poncez avec du papier à grain et de l’eau pour obtenir le résultat final.

Que faire pour nettoyer et entretenir un carreau de terre ?

Il est important de savoir que la terre cuite est en effet un produit poreux qui requiert obligatoirement une imperméabilisation pour préserver les revêtements de sol de l’humidité et des taches. D’autant plus que les terres cuites sont des matériaux anciens. C’est pourquoi, les carreaux de terre cuite ont besoin d’être bien entretenus.

Pour assurer l’entretien courant et régulier d’une terre cuite ou en tomettes, vous pourrez utiliser :

  • De l’eau pure et notre savon liquide afin de pouvoir nettoyer le carrelage à l’aide d’un balai humide
  • Pour éliminer les taches récentes, il est possible de se servir également du savon liquide pur
  • Appliquer notre produit hydrofuge et oléofuge pour saturer les pores poreux
  • Ensuite posez notre émulsion protectrice cirante .

Les outillages d’entretien comme : la serpillière, l’éponge et chiffon seront aussi nécessaires pour se débarrasser des salissures.

Dans le cas d’un sol en terre cuite colorée, servez-vous du nettoyant ravivé de couleurs Starwax pour tomettes et grès céramique. Faiblement coloré, il garantit la maintenance et réchauffe la couleur naturelle.

Pour les remontées blanches ou des laitances

Si vous venez de poser vos carreaux, les laitances sont des voiles ou des efflorescences de ciment ou de joints. Vous pouvez les éliminer avec le Décapant Après pose Terre cuite et Tomettes.

Sinon, il pourrait s’agir de remontées d’humidité, les salpêtres. Le Décapant Après pose Terre cuite et Tomettes conviendra aussi pour venir à bout de ces taches blanches. A défaut, vous pourrez toujours rectifier le tir en remplacement les carreaux irrécupérables.