Comment rénover de la terre cuite ?

L’entretien des sols est nécessaire. Cette action permet de conserver le bel aspect de son intérieur. Mais surtout, cela vous permet de vivre dans un environnement plus sain et convivial. Pour se faire, voici quelques indications utiles pour bien prendre soin des sols en  terre cuite.

Pourquoi rénover de la terre cuite avec des produits d’entretien ?

Les nettoyants pour terre cuite comme le décapant rénovateur et décirant sont des produits naturels adaptés pour les carrelages anciens, le revêtement de sol et les matériaux anciens en terre cuites. Ce décapant est d’ailleurs fait pour les supports en terres Cuites, en briquettes, en tommettes, en Zellige, en Travertin, en hexagonales, en plaquette de parement.

Idéal pour un entretien régulier, ce nettoyeur vise à décaper et à rénover toutes les surfaces cirées des carrelages ainsi que des sols. Ce dégraissant nettoie les carreaux de terre et le sol intérieur tout en éliminant les salissures, la saleté du carrelage due à la pose de carrelage ou aux finitions de l’ancien carrelage.
Disponible en large gamme, ce produit est adapté à un usage intérieur et extérieur.

Acheter ce produit sur la Boutique Cera Roc

Comment nettoyer avec le décapant ?

Avant de passer à son mode d’emploi, il est nécessaire de citer l’outillage :

  • 1 serpillière
  • 1 balai brosse
  • 1 mono brosse
  • un seau d’eau

Il existe d’autres astuces de rénovation à part le savon noir et le vinaigre blanc. Pour décaper 10 mètre-carré d’encrassement, il faut environ 1 litre de décapant.

Pour éviter les taches pendant l’application, n’oubliez le traitement hydrofuge anti-taches.

Pour vous protéger, mettez un haut imperméabilisant et anti-tache qui est aussi une protection contre la tache.

Commencer par mouiller le sol en terre cuite avec de l’eau.

Vous allez étendre par la suite le produit détergent, en procédant par bandes successives de 2 à 4 mètre-carré.

Frotter ou brosser avec un balai brosse ou une mono brosse, selon votre choix.

Laisser agir pendant une durée de 10 minutes et vous pouvez brosser une nouvelle fois pour éliminer les résidus.

N’oubliez pas de rincer avec une serpillère car le rinçage à l’eau claire est très important.

Si vous pensez qu’il est nécessaire de refaire le nettoyage, vous pouvez le renouveler mais il faut laisser sécher. Vous devez attendre 48 heures de séchage après un décapage.

Comment rénover de la terre cuite avec un rénovateur de teinte ?

Si vous avez du carreau de terre, vous savez bien que la tomette hexagonale en couleurs vives est l’atout principal de ces carreaux de terre cuite. La brillance avec des coloris attrayants et chaleureux doit être entretenue et nettoyée pour les garder au top. C’est ce qui lui fait une décoration d’intérieur. Une fois que vous aurez nettoyé les tomettes, vous pourrez rénover vos tomettes anciennes librement.

 

Avec l’usure, la couleur rouge aura tendance à déteindre et au fil du temps, deviendra terne. Pour raviver ces couleurs le plus vite possible, il est nécessaire d’utiliser notre hydrofuge aspect mouillé.

Vous devez par la suite appliquer une fine couche de produits d’entretien à l’aide d’un pinceau ou encore d’un rouleau.

Laissez sécher pendant une durée de 30 à 45 minutes.Il ne faut surtout pas oublier qu’il est vivement conseillé d’utiliser régulièrement des produits plus doux dans le but de maintenir une couleur intéressante.

 

Hydrofuge terre cuite et tomette : Comment imperméabiliser de la terre cuite ?

Vous cherchez à imperméabiliser votre carrelage en terre cuite ? Si ce type de revêtement de sol est vraiment très beau et très résistant, il n’en est pas moins sujet à l’humidité, aux tâches et aux mousses. De ce fait, les carreaux de terre cuite nécessitent un entretien régulier et un traitement imperméabilisant pour qu’ils puissent conserver leur charme légendaire. Alors comment imperméabiliser la terre cuite ? Servez-vous d’une bonne résine Hydrofuge terre cuite et tomette pour ce type de carrelage.

Accédez à notre bidon sur notre boutique ici 

Comment faire joint carrelage terre cuite ?

Le carrelage en terre cuite est une excellente option pour ceux qui souhaitent apporter un aspect à la fois chaleureux et authentique à leur maison. De plus, il faut savoir que la terre cuite présente l’avantage de laisser respirer le support, tout en apportant une meilleure température, du fait de son inertie. Si par exemple vous choisissez d’opter pour un plancher chauffant, sachez que la pierre naturelle favorise grandement les économies d’énergie en chauffage au sol par rapport aux carreaux de ciment.

Avant de penser à trouver un imperméabilisant terre cuite et tomette – qui se fera donc au minimum 2 semaine après le joint carrelage terre cuite – vous devrez procéder à la pose de vos carreaux de terre. En tout premier lieu, pour faire joint carrelage terre cuite, il sera nécessaire de procéder à la préparation du sol. Le carrelage en terre cuite émaillée, carrelage ancien ou moderne sera idéalement disposé sur une dalle de béton de chaux, à laquelle vous pourrez ajouter des billes d’argiles au besoin.

La pose du carrelage

Si vous choisissez de procéder vous-même à la pose des tomettes en terre cuite sans l’aide d’un professionnel, il faut pendre la technique la plus simple. Cette dernière consiste à tirer la chape avant toute pose. Pour éviter d’abimer la chape, la pose du carrelage devra se faire directement le jour suivant son coulage.

Vous aurez besoin d’une colle à carrelage spéciale terre cuite pour la pose. Pour des joints d’une largeur constante ainsi qu’une pose régulière, des croisillons de plastique seront également nécessaires.

Procéder à la mise en œuvre des joints

Pour un carreau terre cuite, servez-vous d’un mortier de joint ou de la barbotine. Pour une valorisation et une meilleure brillance du carrelage en pierre naturelle, pensez à bien faire attention à la couleur du joint. En fonction de la taille des carreaux utilisés, la largeur idéale oscillera généralement de 4 à 6 mm. Les joints devront être posés pendant que le carrelage de terre cuite est encore mouillé. A ce moment-là, le mortier ou la barbotine sera introduit dans tous les interstices avant le raclage du surplus. Laisser sécher, puis nettoyer à la sciure de bois afin de retirer les derniers résidus restants. Armez-vous de patience, car vous devrez attendre un moins le temps de laisser sécher les terres cuites et les joints avant de marcher dessus ou d’y installer des meubles. Vous pourrez de cette manière vous assurer que les carreaux sont fixés au support de manière optimale.

Comment décaper un sol en terre cuite ?

Pour rehausser l’éclat de votre carrelage en terre cuite, vous pouvez utiliser de l’huile de cire en couche fine, toutefois la meilleure des solutions consiste encore à vous servir d’un Hydrofuge terre cuite et tomette pour l’imperméabiliser. Mis à part cela, un décapage et un entretien régulier des carreaux de terre cuite sont nécessaires et ne nécessitent pas forcément l’intervention d’un professionnel.

Vous devez savoir que le nettoyage d’un sol poreux en pierre naturelle est assez délicat. Aussi, ne vous servez jamais de produit anticalcaires ou de détergent tels que le vinaigre blanc, l’alcool ou autres. En effet, particulièrement efficace sur le coup, ces produits s’avèrent agressifs et risqueraient de fragiliser un revêtement de sol pourtant très résistant au départ. De plus, la jolie couleur rouge-vif des tomettes risqueraient de devenir terne sous l’effet des anticalcaires. En revanche, ne vous servez jamais non plus d’un nettoyeur-vapeur sur carreau terre cuite, car c’est mauvais sur le long terme pour les joints du sol.

Nettoyer son sol en terre cuite ou tomette

Pour un nettoyage de sol optimal, servez-vous simplement de savon liquide Cera Roc et d’une serpillère mouillée une fois par semaine, puis rincez à grande eau.

Une fois que vous aurez assaini votre sol en terre cuite, ne le laissez jamais humide longtemps. En effet, du fait qu’il soit particulièrement poreux, il peut s’abimer rapidement si vous le laissez sécher tout seul. Servez-vous donc d’une serviette en microfibre ou d’un chiffon après lavage pour un séchage fait main de vos carreaux.  

Procéder au décapage est une étape cruciale avant l’imperméabilisation

L’une des principales raisons pour laquelle vous avez choisi de poser des carreaux en terre cuite sur votre support de revêtement de sol, c’est très certainement parce qu’il s’agit d’un type de carrelages anciens très résistants à l’usure. En effet, si vous savez bien vous en occuper, votre terre cuite pourra durer des décennies. Outre le nettoyage, l’imperméabilisation à l’hydrofuge terre cuite et tommette, votre sol en terre cuite a également besoin d’un décapage, qui constitue une étape essentielle à son entretien et garantit sa longévité.

Qu’est ce que le décapage de terre cuite et tomette ? Il s’agit en fait ici de procéder au retrait des anciennes couches de cire du support. Vous pouvez procéder à cette opération manuellement ou en vous servant de produits de décapage de la gamme Cera Roc. Une autre alternative consiste à vous servir d’une mono brosse professionnelle à disques et d’un vérificateur d’irrégularité. Quel que soit votre choix, pensez à enfiler un masque de protection ainsi que des gants car la majorité des produits décapant que vous utiliserez sont toxiques.

Suite au décapage, vous devrez attendre un temps de séchage qui variera suivant l’épaisseur de votre sol ainsi que son taux d’humidité. Cela pourra prendre 3 à 20 jours environ. Une fois sec, le sol en carreau terre cuite aura à nouveau besoin d’un traitement protecteur, d’où l’intérêt d’acquérir un Hydrofuge terre cuite et tomette. Cet imperméabilisant terre cuite et tomette peut être mât ou brillant en fonction de vos goûts. Il aura pour mission d’empêcher tout produit liquide de s’infiltrer dans les joints, ce qui pourrait créer de l’usure et des faïences sur vos tomettes poreuses. Suite à l’imperméabilisation de la terre cuite, votre revêtement de sol sera beau comme un sou neuf !

Pensez à contacter un carreleur expert pour décaper vos carreaux de terre cuite

La prochaine étape est d’enduire un imperméabilisant terre cuite et tomette. En attendant, votre sol en terre cuite doit être décapé et vous ne savez pas particulièrement comment procéder. Pour que cette étape se déroule sans encombre, vous pouvez faire appel aux soins d’un expert carreleur. De plus, décaper le carrelage au sol pourrait vous prendre beaucoup de temps, tandis qu’un professionnel se chargera de cette tâche fatigante et chronophage dans le délai qui lui sera réparti et qui n’empiètera pas sur votre vie quotidienne. De plus, un professionnel en carreau de terre cuite et tomette dispose déjà des produits de protection nécessaire ainsi que de tout l’outillage qui lui permettra de décaper et de protéger au mieux votre sol en terre cuite.

Un autre avantage de faire appel à un professionnel, c’est que ce dernier pourra aisément déceler les faiblesses d’une ancienne pose de carrelage en terre cuite. En effet, si par exemple vous venez d’acheter ou d’hériter d’une maison ancienne, vous ne connaissez pas forcément la composition du mortier et des joints de votre revêtement de sol. Votre carreleur professionnel se chargera de mesurer pour vous l’épaisseur des tomettes afin d’en déceler les éventuelles fissures et défaillances.

Comment poser des tomettes en terre cuite ?

Qu’est ce qui rend les tomettes en terre cuite absolument uniques ? C’est avant tout leur fabrication artisanale, leur aspect rustique qui leur donne tout leur charme ainsi que leur beauté intemporelle. Ceux qui ont déjà un revêtement de sol en tomette de terre cuite ont beaucoup de chance, aussi il serait judicieux de les protéger au mieux en les imperméabilisant avec de l’Hydrofuge terre cuite et tomette. En revanche, si vous en êtes encore à la finition de votre maison ou que vous souhaitez remplacer vos carreaux de ciments, vous devrez procéder au mieux pour la pose des tomettes en terre cuite.

Vous avez le choix entre faire appel à un professionnel ou vous charger vous-même de la pose des tomettes en terre cuite ainsi que des joints qui vont avec. Attention toutefois à ce que la pose ne soit pas trop irrégulière et attendez le temps de séchage préconisé pour réaliser les joints au mortier entre les carreaux ainsi que les joints de dilatation. Rappelez-vous que si la pose est simple, vous ne pouvez vous passer de joint à cause de la dilatation due aux variations de température et qui pourrait provoquer un éclatement des tomettes.

Quelques conseils pour obtenir un magnifique carrelage en terre cuite

D’une manière générale, pour que l’esthétique finale de votre revêtement de sol soit une réussite, le choix et la réalisation des joints de votre carrelage en terre cuite sont essentiels. Ainsi, vous devrez faire attention au choix de couleur pour que les joints et les tomettes puissent parfaitement se marier et offrir un design structuré à l’ensemble. Pour ce qui est de la couleur des joints donc, veillez à ce qu’elle soit légèrement plus claire que celle des tomettes. D’une manière générale, si vous n’êtes pas particulièrement inspiré, optez pour des joints beige crème, car ils adopteront facilement la couleur de vos carreaux en terre cuite poreux.

La pose des tomettes se fera 2 semaines avant leur imperméabilisation à l’Hydrofuge terre cuite et tomette. En attendant, la dernière étape pour un résultat performant consiste à poser des plinthes en guise de finition.

Le traitement des tomettes et des joints encrassés peut se faire en s’aidant de notre Rénovateur décirant terres cuites et tomettes Cera Roc.

Le traitement hydrofuge et oléofuge antitache Cera Roc doit être appliqué sur un support net et propre.

Comment savoir si votre sol est poreux ?

Il existe un test simple pour savoir si la terre cuite de votre revêtement est poreuse ou si elle a déjà été traitée : il suffit d’y laisser couler quelques gouttes d’eau.

  • Si l’eau pénètre dans le carreau et occasionne la formation d’une tache d’humidité, alors la terre cuite est encore poreuse.
  • Si l’eau coule sur la surface sans pénétrer, la terre cuite a déjà été traitée.

Pour une finition satinée, nous vous conseillons notre Cire satinée sur un support préalablement traité avec notre hydrofuge terre cuite.

Avant de commencer toute opération, mettez un masque et des gants. La monobrosse à disque est utilisée pour la méthode mécanique.  Une cire peut se contenter d’un nettoyage fait-main, à condition de respecter les recommandations. Pour se débarrasser des plaques rouges, épinglez-le décapitant au sol avec un pinceau et laissez-le agir. Relevez les plaques rouges à l’aide d’un pinceau. Frottez le carrelage au sol avec une brosse humidifiée et un rinçage à l’eau, vient ensuite le séchage.

La réparation et le remplacement

Il convient de mesurer chaque mètre-carré des carreaux de tomettes et, si possible, de les remplacer par un autre modèle similaire. Les carreaux endommagés sont retirés du burin. Enlevez toute trace de plâtre, de ciment et de chaux. Après avoir été placé dans l’eau, retirez le carreau de terre cuite et fixez-le avec le mortier approprié. Remontez les joints avec le mortier approprié une fois qu’ils ont séché.

Réformez les particules en les assemblant à l’aide de résine époxy et d’une spatule pour combler les vides. Enlevez le chapeau et détendez-vous. Poncez avec du papier à grain et de l’eau pour obtenir le résultat final.

Que faire pour nettoyer et entretenir un carreau de terre ?

Il est important de savoir que la terre cuite est en effet un produit poreux qui requiert obligatoirement une imperméabilisation pour préserver les revêtements de sol de l’humidité et des taches. D’autant plus que les terres cuites sont des matériaux anciens. C’est pourquoi, les carreaux de terre cuite ont besoin d’être bien entretenus.

Pour assurer l’entretien courant et régulier d’une terre cuite ou en tomettes, vous pourrez utiliser :

  • De l’eau pure et notre savon liquide afin de pouvoir nettoyer le carrelage à l’aide d’un balai humide
  • Pour éliminer les taches récentes, il est possible de se servir également du savon liquide pur
  • Appliquer notre produit hydrofuge et oléofuge pour saturer les pores poreux
  • Ensuite posez notre émulsion protectrice cirante .

Les outillages d’entretien comme : la serpillière, l’éponge et chiffon seront aussi nécessaires pour se débarrasser des salissures.

Dans le cas d’un sol en terre cuite colorée, servez-vous du nettoyant ravivé de couleurs Starwax pour tomettes et grès céramique. Faiblement coloré, il garantit la maintenance et réchauffe la couleur naturelle.

Pour les remontées blanches ou des laitances

Si vous venez de poser vos carreaux, les laitances sont des voiles ou des efflorescences de ciment ou de joints. Vous pouvez les éliminer avec le Décapant Après pose Terre cuite et Tomettes.

Sinon, il pourrait s’agir de remontées d’humidité, les salpêtres. Le Décapant Après pose Terre cuite et Tomettes conviendra aussi pour venir à bout de ces taches blanches. A défaut, vous pourrez toujours rectifier le tir en remplacement les carreaux irrécupérables.

Bouche Pore Tomette, Vente et Conseils en Produits de Traitement

Bouche-Pore-TometteBoucher les Pores de votre Tomette
 
Pour protéger durablement votre Sol, Terrasse, Salle de bain et Douche…
Nous vous conseillons de boucher les pores de votre support avec notre Hydrofuge Bouche Pore incolore pour les Tomettes et Terres Cuites Naturelles.
Bouches les pores de vos supports contre l’encrassement et les taches (huile, eau, graisse, café, mousse…).
Effet Perlant et laisse respirer votre support et ne modifie pas l’aspect.
Usage intérieur/extérieur.
 

Accéder à la Boutique Cera Roc en cliquant ici

Propriétés :
Bouche Pore Hydrofuge Oléofuge incolore pour tous types de Tomettes, Terres Cuites, Terrasses, Parefeuilles, Zelliges,  Carreaux de Gironde, Terres Cuites d’Espagne, Carreaux Salernes, Terres Cuites d’Espagne, Parement Brique…
Protège durablement votre support contre les taches (huile, eau, graisse, café…) l’humidité, l’encrassement, des mousses et du gel.
Laisse respirer votre carrelage et ne modifie pas l’aspect.
Peut se poser toute l’année sur un support légèrement humide (sec au toucher).
Effet perlant et Biodégradable
Usage intérieur/extérieur.
Recommandé par notre partenaire Fabricant www.terre-cuite-des-mauges.fr
1 litre pour 5 m² environ en deux couches.
(Une première couche pour saturer les pores de votre support et une seconde couche pour créer un film incolore sur l’épiderme de votre support).
Mode d’emploi :
Appliquer le bouche pore prêt à l’emploi soit à l’aide d’un pinceau ou d’un pulvérisateur de manière uniforme jusqu’à saturation.
Après séchage de la première couche (sec au toucher), appliquer une deuxième couche en procédant de la même manière que pour la première.
Votre support doit être propre, débarrassé d’efflorescences, laitances, taches… (Voir nos décapants)
Attendre 48 heures de séchage après un décapage ou pluie.
Supports :
Tous types de supports en Tomettes, Terres Cuites, Parefeuilles, Zelliges, Terrasses, Briques, Carreaux de Gironde, Carreaux Salernes, Terres Cuites d’Espagne, Parement…
Outillage :
1 pinceau ou 1 pulvérisateur
Le nettoyage des outils s’effectue à l’eau.
Consommation :
Environ 1 litre pour 4 à 5 m² pour deux couches selon la porosité du support.
Temps de séchage :
30mn à 1h
 
Décapage Après Pose pour les supports en Tomettes et Terres Cuites:
Après l’application des joints, laisser sécher votre support deux semaines pour une pose collée et 8 semaines pour une pose traditionnelle. 
Ensuite nous vous conseillons d’appliquer notre Décapant Après Pose Tomettes et Terres Cuites afin de supprimer les laitances et remontées de joints.
 
Accéder à la Boutique Cera Roc en cliquant ici
 
Je souhaite nettoyer et décrasser mon support en Tomette et Terres Cuite:
Nous vous conseillons d’appliquer le Rénovateur Décirant Cera Roc qui décape et rénove vos Terres Cuites et Tomettes encrassées ou cirées.
 
Accéder à la Boutique Cera Roc en cliquant ici
 
Je souhaite une finition satinée sur mes Tomettes et Terres Cuites:
 
 
Accéder à la Boutique Cera Roc en cliquant ici
Retrouver tous nos Bouches Pores pour la protection des sols en base argile cuite.
 

Entretien Pierre Naturelle Salle de Bain, Hydrofuge de Protection

 
Pour éviter les taches et protéger durablement votre Pierre contre l’humidité, appliquer notre Hydrofuge Oléofuge anti-taches incolore pour les dallages en Pierre Naturelle, Pierre Reconstituée, Pierre bleu, Ardoise, Marbre, Travertin, Pierre de Bourgogne, Pierre de Pays.
Produit garanti hydrofuge et oléofuge, s’utilise dans les Douches et Salles de bains pour éviter les infiltrations, la moisissure et l’encrassement. 
Laisse respirer votre carrelage et ne modifie pas l’aspect.
 Application pour mur et sol
Effet perlant garanti
 
 
 
Hydrofuge Oléofuge pour Terre Cuite et Tomette

Appliquez notre Hydrofuge Oleofuge Anti-taches pour les Terres Cuites, Tomettes, Zelliges et Briques.

Facile d’application, incolore et protège durablement votre Terre Cuite pendant plusieurs années.

Produit garanti Hydrofuge et Oléofuge, s’utilise dans les Douches et Salles de bains pour éviter les infiltrations, la moisissure et  l’encrassement.

Laisse respirer votre carrelage et ne modifie pas l’aspect.

Application pour mur et sol
 

 
 

Pour protéger durablement et sauvegarder la couleur de votre Bois, contre les taches, l’humidité, le grisaillement,  les mousses…, appliquer notre Hydrofuge Bois incolore à effet perlant pour tous types Bois, Teck, Bois Exotique,Bois Ipé, Pin, Autoclavés ou non-Autoclavés,
Ne modifie pas l’aspect de votre bois.
Facile d’application et ne s’écaille pas.

Application pour Mur et Sol

Effet perlant et Biodégradable.

 Accédez à la boutique Cera Roc

 

Profiter de notre expérience pour l’entretien de votre support poreux sur notre boutique conseils  www.ceraroc.com